Les produits de santé assortis d'allégations fausses ou trompeuses sur leur capacité à prévenir, à traiter ou à guérir la COVID-19 peuvent mettre votre santé en danger

Date de début :
27 mars 2020
Type de communication :
Avis
Sous-catégorie :
Instruments médicaux, Produits de santé naturels
Source :
Santé Canada
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-72659

Dernière mise à jour:

Résumé

  • Produit: Divers produits de santé assortis d’allégations fausses et trompeuses sur leur capacité à prévenir, à traiter ou à guérir la COVID-19.
  • Problème: Santé Canada met en garde les Canadiens contre les produits de santé assortis d’allégations fausses et trompeuses sur leur capacité à prévenir, à traiter ou à guérir la COVID-19.
  • Ce qu’il faut faire: Si vous avez acheté des produits de santé qui prétendent prévenir, traiter ou guérir la COVID-19, cessez immédiatement de les utiliser et consultez un professionnel de la santé si vous avez des questions. Si vous disposez de renseignements sur des cas possibles de publicité ou de vente de produits assortis d’allégations fausses et trompeuses au Canada, informez-nous-en.

Problème

OTTAWA – Santé Canada met en garde les Canadiens contre les risques associés à l’achat de produits de santé, que ce soit des médicaments, des produits de santé naturels, des produits homéopathiques ou du matériel médical, qui sont assortis d’allégations fausses et trompeuses sur leur capacité à prévenir, à traiter ou à guérir la COVID-19.

Santé Canada a reçu des signalements au sujet de produits de santé qui font des allégations fausses ou trompeuses en rapport avec la COVID-19 et prend des mesures pour y donner suite. Il a envoyé des lettres à plusieurs entreprises pour leur ordonner de retirer immédiatement ces allégations de leurs sites Web et de leur matériel publicitaire. Sont visés une vaste gamme de produits pour lesquels on a constaté des allégations fausses et trompeuses, notamment certains masques, l’argent colloïdal, certains désinfectants, des élixirs et formules à base de plantes, des désinfectants pour les mains, des mélanges de champignons Chaga, des lampes à ultraviolets et de l’huile d’origan. Le gouvernement du Canada a publié une liste de désinfectants pour les mains et de désinfectants qui satisfont aux exigences de Santé Canada et a mis en ligne des instructions sur l’utilisation de masques et de respirateurs pendant l’épidémie de COVID-19.

Le Ministère continue de surveiller les sites Web pour repérer allégations fausses ou trompeuses et il collabore avec les détaillants en ligne pour s’assurer que les produits faisant des allégations non autorisées sont retirés de leurs sites. Santé Canada assure également la coordination avec d’autres organismes gouvernementaux, comme le Bureau de la concurrence, pour s’attaquer au problème des allégations fausses ou trompeuses en lien avec la COVID-19.

Il est illégal de vendre des produits de santé en utilisant des allégations fausses ou trompeuses ou d’en faire la publicité. Le Ministère prend ce problème au sérieux et n’hésitera pas à employer tous les mécanismes et les outils à sa disposition pour mettre un frein à ces activités.

Il résulte de la pandémie de COVID-19 une demande sans précédent de certains produits, et Santé Canada s’emploie à fournir aux Canadiens un meilleur accès aux produits de santé dont ils ont besoin pour limiter la propagation de la COVID-19. Le 18 mars 2020, Santé Canada a annoncé une mesure provisoire visant à faciliter l’accès aux produits, notamment les désinfectants pour les mains, les désinfectants pour surfaces dures et le matériel médical, y compris les équipements de protection individuelle (tels que les masques et les blouses) et les écouvillons. Les Canadiens sont invités à consulter la liste en ligne pour savoir si le produit qu’ils achètent a fait l’objet d’un signalement à Santé Canada.

Ce que vous devrez faire

  • Si vous avez acheté des produits de santé qui prétendent prévenir, traiter ou guérir la COVID-19, cessez immédiatement de les utiliser et consultez un professionnel de la santé si vous avez des questions.
  • Pour savoir si un médicament ou un produit de santé naturel ainsi que ses allégations ont été autorisés par Santé Canada, recherchez un numéro d’identification de médicament (DIN), un numéro de produit naturel (NPN) ou un numéro de médicament homéopathique (DIN-HM) à huit chiffres. Vous pouvez aussi faire une recherche dans la Base de données sur les produits pharmaceutiques et la Base de données sur les produits de santé naturels homologués.
  • Si vous disposez de renseignements sur des cas possibles de publicité ou de vente de produits assortis d’allégations fausses et trompeuses au Canada, informez-nous-en.
  • Évitez d’acheter des produits de santé sur des sites Web douteux. Si vous voulez savoir si une pharmacie sur Internet est légitime, communiquez avec organisme de réglementation de la pharmacie de votre province ou territoire.
  • Lisez les renseignements publiés par Santé Canada sur le risque associé à l’achat de médicaments, de produits de santé naturels ou de matériel médical en ligne si vous envisagez d’acheter des produits de santé sur Internet.
  • Signalez à Santé Canada toute réaction indésirable (effet secondaire) à un produit de santé.

De plus amples informations sur l’achat de produits de santé en toute sécurité sont publiées sur le site Web de Santé Canada.

Pour obtenir les toutes dernières informations sur la COVID-19, consultez le Canada.ca/le-coronavirus.

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709