Santé Canada a saisi des produits non homologués vendus pour améliorer la performance sexuelle, favoriser la perte de poids ou faciliter le sommeil au magasin Vikings Nutrition, situé à Montréal (Québec), parce qu’ils pourraient présenter de graves risques pour la santé

Date de début :
17 octobre 2019
Type de communication :
Avis
Sous-catégorie :
Médicaments
Source :
Santé Canada
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-71327

Dernière mise à jour:

17 octobre 2019
Pour diffusion immédiate

OTTAWA – Santé Canada informe les consommateurs qu’il a saisi plusieurs produits non homologués au magasin Vikings Nutrition, situé à Montréal, au Québec (5712, rue Jean-Talon Est), parce qu’ils contiennent un médicament d’ordonnance, selon leur étiquette, et peuvent présenter de graves risques pour la santé. Les produits sont vendus pour améliorer la performance sexuelle, favoriser la perte de poids ou faciliter le sommeil.

La vente de produits de santé non homologués au Canada est illégale. Les produits de santé qui n’ont pas été homologués par Santé Canada peuvent présenter de graves risques pour la santé parce que leur innocuité, leur efficacité et leur qualité n’ont pas été évaluées. Par exemple, ces produits peuvent être contaminés, contenir des ingrédients dangereux non mentionnés sur l’étiquette ou encore ne pas contenir le médicament indiqué sur l’étiquette.

La vente de médicaments d’ordonnance ne peut se faire que sur présentation d'une ordonnance. Ces médicaments doivent être pris suivant les conseils d’un professionnel de la santé qui assure un suivi parce qu’ils servent à traiter des problèmes de santé particuliers et qu’ils peuvent avoir des effets secondaires graves.

Personnes touchées

Les consommateurs qui ont acheté ou utilisé l’un ou l’autre des produits visés.

Produits visés

Produits visés
Photo Produit et usage prévu Risque
Adonis (Exclusive Male Formula) Adonis (Exclusive Male Formula)
Amélioration de la performance sexuelle
Présence d’extrait d’écorce de yohimbe indiquée sur l’étiquette
Fade Out (Redcon1) Fade Out (Redcon1)
Aide-sommeil
Présence de L-dopa indiquée sur l’étiquette
OctoSyne (High Performance Fat OctoSyne (High Performance Fat Burning Formula)
Perte de poids
Présence de yohimbine indiquée sur l’étiquette
Stimu-Up (Thermax Effect) Stimu-Up (Thermax Effect)
Perte de poids
Présence de yohimbine indiquée sur l’étiquette
Thyrolan (Metabolic Optimizer) Thyrolan (Metabolic Optimizer)
Perte de poids
Présence de yohimbine indiquée sur l’étiquette

Conseils aux consommateurs

  • Cessez d’utiliser ces produits. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé l’un de ces produits et que vous êtes inquiet pour votre santé.
  • Lisez les étiquettes des produits de santé pour vous assurer que Santé Canada en a autorisé la vente. Les produits homologués ont un code d’identification du médicament (DIN), un numéro de remède homéopathique (DIN-HM) ou un numéro de produit de santé naturel (NPN) de huit chiffres. Vous pouvez aussi vérifier si les produits sont homologués en interrogeant la Base de données sur les produits pharmaceutiques et la Base de données sur les produits de santé naturels homologués de Santé Canada.
  • Signalez les effets indésirables et transmettez les plaintes concernant les produits de santé à Santé Canada.

Ce que fait Santé Canada

Santé Canada a saisi les produits au magasin. Si d’autres problèmes d’innocuité sont découverts, il prendra les mesures qui s’imposent et en informera les Canadiens, si besoin est.

Contexte

La lévodopa, aussi appelée L-dopa, est un médicament d’ordonnance qui fait partie d’une combinaison d’ingrédients utilisés dans les médicaments contre la maladie de Parkinson. Elle doit être prise uniquement sous la supervision d’un professionnel de la santé. La lévodopa peut interagir avec les médicaments prescrits pour le traitement de l’hypertension artérielle et ne doit pas être utilisée par les femmes enceintes, qui prévoient devenir enceintes ou qui allaitent. La lévodopa est à proscrire chez les personnes qui ont un glaucome à angle fermé, qui ont une maladie cardiaque, hépatique, rénale, pulmonaire, sanguine ou hormonale non traitée ou qui ont des antécédents de mélanome, ainsi que chez les personnes qui ne doivent pas prendre de médicaments tels que l’isoprotérénol, les amphétamines ou l’épinéphrine. Voici certains des effets secondaires qui exigent des soins médicaux : mouvements incontrôlables du visage, des paupières, de la bouche, de la langue, du cou, des bras, des mains ou des jambes; nausées ou vomissements graves ou persistants; arythmie cardiaque ou palpitations dans la poitrine; étourdissements lors de mouvements brusques; changements inhabituels de l’humeur ou du comportement.

La yohimbine est un médicament d’ordonnance qui ne doit être utilisé que sous la supervision d’un professionnel de la santé. La yohimbine est un dérivé de yohimbe, un extrait d’écorce. L’utilisation de la yohimbine ou de yohimbe peut avoir des conséquences graves, particulièrement pour les personnes présentant une tension artérielle élevée, ou celles touchées par les maladies du cœur, des reins ou du foie. Les effets secondaires peuvent inclure une augmentation de la tension artérielle et une accélération du rythme cardiaque, de l’anxiété, des étourdissements, des tremblements, des maux de tête, des nausées et des troubles du sommeil. Les enfants, les femmes enceintes et qui allaient devraient éviter le produit.

Renseignements aux médias

Santé Canada
(613) 957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public

(613) 957-2991
1-866 225-0709

Images

Sélectionner une vignette pour agrandir - ouvre dans une nouvelle fenêtre