Plusieurs produits de santé non autorisés vendus au Sunrise Lee Chinese Herbs Centre, à Calgary, en Alberta, peuvent poser de graves risques pour la santé

Date de début :
5 avril 2019
Type de communication :
Avis
Sous-catégorie :
Médicaments
Source :
Santé Canada
Problème :
Renseignements importants en matière d'innocuité
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-69530

Dernière mise à jour:

5 avril 2019

Pour diffusion immédiate

OTTAWA – Santé Canada informe les consommateurs que plusieurs produits de santé vendus au Sunrise Lee Chinese Herbs Centre (999, 36th Street NE) à Calgary, en Alberta, ne sont pas autorisés et pourraient poser de graves risques pour la santé. Il s’agit, entre autres, de capsules pour améliorer la performance sexuelle, de comprimés contre le rhume et la grippe et de crèmes visant à traiter diverses affections cutanées.

Selon leurs étiquettes, ces produits contiennent des médicaments d’ordonnance ou interdits (voir ici-bas). Le texte sur les emballages et les étiquettes de la majorité des produits de santé non autorisés en question est en caractères chinois. Par conséquent, ce ne sont pas tous les consommateurs qui peuvent comprendre les renseignements concernant les ingrédients, l’utilisation, la posologie et les effets secondaires. Les médicaments d’ordonnance doivent être pris uniquement sous la supervision d’un professionnel de la santé, car ils agissent sur des maladies précises et peuvent causer des effets secondaires graves.

Les produits de santé non autorisés n’ont pas été approuvés par Santé Canada, ce qui signifie qu’ils n’ont pas fait l’objet d’une évaluation de leur innocuité, de leur efficacité et de leur qualité et peuvent poser de graves risques pour la santé. Ils pourraient donc contenir des ingrédients ou des additifs qui ne figurent pas sur l’étiquette, ou encore des ingrédients contaminés. De plus, ils pourraient ne pas contenir les ingrédients actifs auxquels les Canadiens s’attendent pour contribuer au maintien et à l’amélioration de leur santé, ou alors contenir d’autres ingrédients qui pourraient interagir avec d’autres médicaments ou aliments. Par conséquent, les produits de santé non autorisés pourraient avoir de graves effets sur la santé. Au Canada, il est illégal de vendre des produits de santé non autorisés.

Ce que vous devrez faire

  • Cessez de prendre ces produits. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé ces produits et que vous vous inquiétez pour votre santé.
  • Lisez l’étiquette des produits pour vérifier si Santé Canada en a autorisé la vente. Les produits homologués ont un code d’identification du médicament (DIN), un numéro de remède homéopathique (DIN-HM) ou un numéro de produit de santé naturel (NPN) de huit chiffres. Vous pouvez aussi vérifier si la vente des produits a été autorisée en interrogeant la base de données sur les produits pharmaceutiques et la base de données sur les produits de santé naturels homologués de Santé Canada.
  • Signalez les effets indésirables et transmettez les plaintes à Santé Canada.

Personnes touchées

Les consommateurs qui ont acheté ou utilisé un ou plusieurs des produits mentionnés ci dessous.

Contexte

Ces produits sur la santé ont été étiquetés de façon à contenir des médicaments non déclarés ou interdits, ce qui pourrait poser de graves risque à la santé.

La chlorphénamine maléate est un antihistaminique en vente libre. Somnolence, étourdissements, confusion et vision floue sont quelques-uns de ses effets secondaires.

Le chlorhydrate de chlortétracycline est un médicament vétérinaire d’ordonnance dont l’usage chez l’humain n’est pas approuvé au Canada. Santé Canada n’en a évalué ni l’innocuité, ni l’efficacité, ni la qualité lorsqu’il est utilisé chez les humains. Il fait partie d’un groupe de médicaments appelés antibiotiques de type tétracycline.

La dexaméthasone est un corticostéroïde d’ordonnance utilisé pour traiter divers états inflammatoires. Son usage sous forme de crème n’est pas approuvé au Canada. La dexaméthasone peut être absorbée par la peau, ce qui pourrait causer des effets secondaires dans tout le corps, surtout lorsque la crème est utilisée sur une large surface ou pendant une longue période. Ce risque est plus élevé chez les enfants, qui peuvent en absorber des quantités proportionnellement plus grandes que les adultes et être plus susceptibles de présenter une toxicité systémique. Les effets secondaires qui pourraient en résulter sont l’hypertension, l’hyperglycémie, une vision trouble, l’arythmie, de la faiblesse, de l’enflure et un amincissement de la peau. L’usage de la dexaméthasone n’est généralement pas recommandé chez les femmes enceintes.

Le diacétyldiphénolisatine, aussi appelé acétate d’oxyphénisatine, est interdit au Canada et ailleurs parce qu’il présente des risques de graves dommages au foie. Il était autrefois utilisé comme laxatif pour traiter la constipation.

Le diclofénac administré par voie orale est un médicament d’ordonnance servant à traiter la douleur et l’enflure causées par l’arthrite. Il accroît le risque d’événements graves qui affectent le cœur, comme une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, d’hypertension, de saignements ou d’ulcères gastro-intestinaux, de troubles rénaux, de graves maladies du foie et de problèmes de saignement ou de coagulation. Il ne doit pas être utilisé chez les patients qui souffrent d’hypertension grave non stabilisée ou qui ont des antécédents d’asthme ou de réactions allergiques après avoir pris de l’acide acétylsalicylique (AAS) ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), dont le diclofénac. Les femmes qui en sont au premier ou au troisième trimestre de grossesse et celles qui allaitent ne doivent pas non plus en prendre.

Le crème de fluocinonide est un corticostéroïde d’ordonnance relativement puissant utilisé pour traiter l’inflammation et la démangeaison causées par  des affections cutanées, comme les réactions allergiques et l’eczéma. Le fluocinonide peut être absorbé par la peau, ce qui pourrait causer des effets secondaires dans tout le corps, surtout lorsque la crème est utilisée sur une large surface ou pendant une longue période. Ce risque est plus élevé chez les enfants, qui peuvent en absorber des quantités proportionnellement plus grandes que les adultes et être plus susceptibles de présenter une toxicité systémique. Les effets secondaires qui pourraient en résulter sont l’hypertension, l’hyperglycémie, une vision trouble, l’arythmie, de la faiblesse, de l’enflure ou un amincissement de la peau. L’usage de cette crème n’est généralement pas recommandé chez les femmes enceintes.

La yohimbine est un médicament d’ordonnance qui doit être pris uniquement sous la supervision d’un professionnel de la santé. La yohimbine est extraite de l’écorce de yohimbe. La prise de yohimbine ou de yohimbe peut causer des effets indésirables graves, surtout chez les personnes hypertendues ou qui ont une maladie du cœur, du rein ou du foie. Augmentation de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque, anxiété, étourdissements, tremblements, maux de tête, nausées et troubles du sommeil sont au nombre de ses effets secondaires. Les enfants et les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent pas prendre de yohimbine ni de yohimbe.

Produits touchés

Photo Nom du produit Risque
Compound Diclofenac Sodium and Chlorphenamine Maleate Tablets Selon l’étiquette en anglais, le produit contient du diclofénac sodique, un médicament d’ordonnance, et de la chlorphénamine maléate, un médicament sans ordonnance.
Dexamethasone Acetate Cream Selon l’étiquette en chinois, le produit contient de l’acétate de dexaméthasone, un médicament d’ordonnance.
Fluocinonide Cream Selon l’étiquette en anglais, le produit contient du fluocinonide, un médicament d’ordonnance.
Fluocinonide Cream 0.025% Selon l’étiquette en anglais, le produit contient du fluocinonide, un médicament d’ordonnance.
I-Ching-Sung Diacetyldiphenolisatin 5 mg Tablets Selon l’étiquette en anglais, le produit contient du diacétyldiphénolisatine, un médicament interdit.
Yansuan Jinmeisu Yangao Selon l’étiquette en chinois, le produit contient du chlorhydrate de chlortétracycline, un médicament d’ordonnance dont l’usage chez l’humain n’est pas approuvé au Canada.
Yohimbe XV Selon l’étiquette en anglais, le produit contient de l’extrait d’écorce de yohimbe, un médicament d’ordonnance.

 

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709

Ce que fait Santé Canada

Santé Canada a retiré les produits des tablettes du commerce. Si d’autres problèmes d’innocuité sont découverts, Santé Canada prendra les mesures qui s’imposent et en informera les Canadiens au besoin.

Images

Sélectionner une vignette pour agrandir - ouvre dans une nouvelle fenêtre