À la suite de plaintes mettant en cause des spas de Calgary et de North York, Santé Canada rappelle aux Canadiens que les stylos à plasma ne sont pas homologués et peuvent présenter des risques pour la santé

Date de début :
27 mars 2019
Type de communication :
Mise à jour
Sous-catégorie :
Instruments médicaux
Source :
Santé Canada
Numéro d’identification :
RA-69438

OTTAWA – Santé Canada désire rappeler aux Canadiens que la vente des stylos à plasma n’est pas autorisée au Canada et que ces appareils peuvent poser des risques pour la santé. Il indique aussi que les consommateurs devraient se méfier des spas qui offrent des traitements au moyen de stylos à plasma.

Santé Canada continue de recevoir des plaintes concernant la vente de stylos de plasma et les traitements offerts dans des spas. Il sait aussi que certaines écoles de soins esthétiques vendent les appareils non homologués à leurs stagiaires une fois leur formation terminée.

Les stylos à plasma sont de petits appareils médicaux portatifs qui génèrent des décharges électriques à la surface de la peau, ce qui la brûle de façon ciblée et transmet de la chaleur à la région traitée. Ils sont promus à de fins de traitement cosmétique de la peau, comme un « lifting » des paupières, la réduction des rides et le retrait de grains de beauté, d’acrochordons, de cicatrices et de taches.

Santé Canada n’a homologué aucun stylo à plasma au Canada, ce qui signifie que leur innocuité, efficacité et qualité n’ont pas été évaluées. Il est interdit de vendre ces appareils, d’en faire la publicité ou d’en importer en vue de les vendre au Canada sans licence adéquate conformément au Règlement sur les instruments médicaux.

Le Ministère a récemment saisi sept stylos à plasma non homologués d’un établissement de l’Eternal Beauty Institute à Calgary, en Alberta (7325, 12 Street SE). L’utilisation d’instruments médicaux non homologués peut présenter des risques pour la santé. Aucune preuve permettant de vérifier l’innocuité et l’efficacité de l’appareil n’a été fournie par le fabricant ni évaluée par Santé Canada.

Douleur, enflure de la zone traitée, rougeurs, flétrissement de la peau (en particulier affaissement des paupières supérieures), hyperpigmentation (taches), sensibilité aux rayons ultraviolets (UV), peau qui pèle et formation de croûtes sur la peau sont autant d’effets secondaires associés à l’usage des stylos à plasma.

Ces appareils peuvent présenter d’autres risques, dont :

  • perforation de la peau par la pointe de l’aiguille;
  • brûlure extrême de la peau causée par une surutilisation ou une utilisation prolongée de l’appareil;
  • brûlures à l’œil;
  • complications de brûlures (p. ex. cicatrices, infections).

La probabilité d’effets secondaires et leur gravité augmentent en fonction de la durée, de la fréquence et de l’intensité des traitements.

Par ailleurs, Santé Canada a agi pour empêcher la Beauty Biz Academy, de North York, en Ontario (205, 16 Orfus Road), de promouvoir comme stylo à plasma un certain instrument médical homologué. L’appareil utilise un principe de fonctionnement semblable à celui d’un stylo à plasma, mais il peut générer un courant électrique plus fort, de sorte que ses risques peuvent être encore plus graves. Il est homologué pour un usage médical et chirurgical par un médecin, et non à des fins cosmétiques.  

Santé Canada a diffusé une première mise en garde contre les risques liés à l’utilisation de stylos à plasma non homologués en novembre 2018. Le Ministère continue de faire un suivi auprès des entreprises (importateurs, distributeurs et fabricants) qui vendent des stylos à plasma non homologués et d’intervenir lorsque des plaintes sont formulées. Santé Canada travaille aussi avec l’Agence des services frontaliers du Canada pour prévenir toute autre importation illégale de stylos à plasma non homologués.

Ce que vous devriez faire

  • Évitez d’acheter ou d’utiliser des stylos à plasma non homologués ou de recevoir des soins dans des spas et chez des esthéticiennes qui utilisent ces appareils (ou tout autre appareil promu comme stylos à plasma).
  • Vérifiez si la vente d’instruments médicaux a été autorisée en effectuant une recherche dans la Liste des instruments médicaux homologués (MDALL) de Santé Canada.
  • Consultez la Base de données des rappels et des avis de sécurité de Santé Canada pour voir les avis concernant les produits de santé illégaux trouvés sur le marché canadien.
  • Transmettez toute plainte concernant des instruments médicaux, y compris la vente d’instruments non homologués, à Santé Canada.

Liens connexes

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709