Santé Canada rappelle aux Canadiens les niveaux de consommation d'alcool qui sont sans risque

Date de début :
7 mars 2018
Date d’affichage :
7 mars 2018
Type de communication :
Mise à jour
Sous-catégorie :
Chimiques
Source :
Santé Canada
Problème :
Salubrité des aliments
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-66140

Problème

7 mars 2018
Ottawa
Santé Canada

À la suite d’une récente tragédie survenue au Québec, où les médias ont rapporté que la mort d’une jeune fille de 14 ans pourrait être liée à la consommation d’une boisson sucrée alcoolisée, Santé Canada rappelle aux Canadiens, surtout aux jeunes et aux jeunes adultes, les risques associés à la consommation de boissons à forte teneur en alcool offertes en format individuel de grande taille.

Bon nombre de produits alcoolisés vendus en format individuel sont très aromatisés et très sucrés, ce qui pourrait empêcher les consommateurs de se rendre compte de la quantité d’alcool qu’ils consomment véritablement. Certains de ces produits contiennent, en une seule portion, plus de trois consommations normales. Santé Canada recommande la prudence aux adultes qui consomment ces boissons et conseillent aux parents de parler à leurs adolescents des risques liés à la consommation d’alcool. Pour en savoir plus, veuillez consulter les Directives de consommation d’alcool à faible risque du Canada.

Les boissons énergisantes et l’alcool ne font pas bon ménage

Le produit lié au récent drame n’était pas considéré comme une boisson énergisante contenant de la caféine (ce type de boisson ne peut pas contenir de l’alcool). Santé Canada déconseille aux Canadiens de consommer des boissons énergisantes avec de l’alcool, une pratique qui a gagné en popularité ces dernières années. Lorsque les gens combinent des boissons énergisantes contenant de la caféine avec de l’alcool, il se peut qu’ils ne ressentent pas tous les symptômes de l’intoxication, plus particulièrement la somnolence associée à la consommation d’alcool.

Santé Canada exige que l’étiquette des boissons énergisantes contenant de la caféine porte une mise en garde contre la consommation de ces produits avec de l’alcool. Le Ministère ne permet pas la vente de boissons énergisantes contenant de la caféine qui sont prémélangées avec de l’alcool.

Santé Canada est en contact avec les autorités québécoises et collabore avec l’Agence canadienne d’inspection des aliments pour en savoir plus sur le produit susceptible d’être en cause dans la mort de la jeune fille et sur les produits similaires offerts sur le marché. Le Ministère évalue également l’innocuité des boissons alcoolisées vendues en format individuel de grande taille et il prendra les mesures qui s’imposent afin de protéger la santé et la sécurité des Canadiens.

Produits connexes