Risques graves pour la santé associés à de multiples « poppers » et produits non autorisés vendus pour améliorer la performance sexuelle saisis dans des magasins pour adultes de Scarborough et d’Etobicoke

Date de début :
17 août 2017
Type de communication :
Avis
Sous-catégorie :
Médicaments, Produits de santé naturels
Source :
Santé Canada
Problème :
Produits non autorisés
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-63738

Mise à jour – 17 août 2017

Le présent avis a été mis à jour pour ajouter d’autres produits non autorisés qui ont été saisis dans ces magasins.

Avis initial – 23 juin 2017

Problème

Santé Canada avise la population canadienne que de nombreux produits de santé non autorisés saisis dans deux magasins pour adultes de Scarborough et d’Etobicoke (Ontario) peuvent présenter des risques graves pour la santé. Les produits saisis incluent des « poppers » et des produits vendus pour améliorer la performance sexuelle.

Ce que vous devrez faire

  • Cessez d’utiliser ces produits. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé l’un de ces produits et que vous avez des préoccupations relatives à votre santé.
  • Lisez l’étiquette des produits de santé pour vérifier si Santé Canada en a autorisé la vente. Les produits homologués ont un code d’identification numérique de huit chiffres, soit un numéro d’identification du médicament (DIN), un numéro de médicament homéopathique (DIN‑HM) ou un numéro de produit naturel (NPN). Vous pouvez aussi vérifier si la vente des produits a été autorisée en effectuant une recherche dans la Base de données sur les produits pharmaceutiques et dans la Base de données des produits de santé naturels homologués.
  • Signalez tout événement indésirable associé à un produit de santé à Santé Canada en téléphonant sans frais au 1‑866‑234‑2345 ou en faisant une déclaration en ligne, par courrier ou par télécopieur.
  • Transmettez vos plaintes relatives aux produits de santé à Santé Canada en téléphonant sans frais au 1-800-267-9675 ou en remplissant un formulaire de plainte en ligne.

Personnes touchées

• Les consommateurs qui ont acheté ou utilisé n’importe lequel de ces produits.

Produits visés

Voici la liste des produits non autorisés saisis et des ingrédients mentionnés sur leurs étiquettes ou détectés lors d’analyses.

Magasins de détail Produits Ingrédients
Mostly Adult Video Store
2832, chemin Markham
Scarborough (Ontario)
  • Amsterdam 10 mL
  • Super Rush 9 mL
  • Blue Boy 30 mL
  • Gold Rush Original 10 mL
  • Jungle Juice Platinum 10 mL
  • Jungle Juice Platinum 30 mL
  • Jungle Juice Plus 10 mL
  • Rush 3  mL
  • Rush 9 mL
Nitrite d’isobutyle
  • Super Panther 7K
  • Triple Green
  • Passion Classic
  • Spanish Fly Sex Liquid Zesty Cola
  • Spanish Fly Sex Liquid Hot Cherry
  • Spanish Fly Sex Liquid Wild Strawberry
  • Spanish Fly Sex Liquid Stimulating Coffee
Extrait d’écorce de yohimbe (Pausinystalia johimbe, anciennement Corynanthe johimbe)
  • ExTenze
Déhydroépiandrostérone (DHA), pregnénolone et extrait d’écorce de yohimbe
  • Rhino 8 Platinum 8000
Sildénafil (détecté par les analyses de la Food and Drug Administration des États-Unis [en anglais seulement])
 
  • Rhino
Aminotadalafil (ajouté le 17 août 2017)
 
  • Xzone Gold
Sildénafil (ajouté le 17 août 2017)
Wiggles Adult Video
980, autoroute Queensway
Etobicoke (Ontario)
  • Brown Bottle 10 mL
  • English Royale 10 mL
  • English Royale 30 mL
  • Gold Rush Original 10 mL
  • Gold Rush Original 30 mL
  • Jungle Juice Gold Label 10 mL
  • Jungle Juice Platinum 10 mL
  • Jungle Juice Platinum 30 mL
  • Pig Sweat 10 mL
  • PowerPlay Formula Leather Eagle 10 mL
  • Real Gold 10 mL
  • Rochfort 10 mL
  • Rush Original 10 mL
Nitrite d’isobutyle ou nitrite d’alkyle
 
  • 7K
  • Passion Classic
  • Rhino 8 Platinum 8000
  • Spanish Fly Sex Liquid Hot Cherry
  • Spanish Fly Sex Liquid Stimulating Coffee
  • Spanish Fly Sex Liquid Wild Strawberry
  • Spanish Fly Sex Liquid Zesty Cola
  • Super Panther 7K
  • Triple Green
Extrait d’écorce de yohimbe (Pausinystalia johimbe, anciennement Corynanthe johimbe)
 
  • One More Knight 1750
Sildénafil, tadalafil et dapoxétine
 
  • Jaguar 11000
Sildénafil et tadalafil (ajouté le 17 août 2017)
 
  • Stamina 7
Sildénafil et thiosildénafil (ajouté le 17 août 2017)

 

Contexte

« Poppers » est un terme familier pour désigner les produits qui contiennent des nitrites d’alkyle. Même si l’étiquette de ces produits indique qu’ils servent de nettoyants pour articles en cuir, de parfums d’ambiance ou d’encens liquide, ces produits sont inhalés ou ingérés par des consommateurs à des fins récréatives. Les nitrites d’alkyle, comme le nitrite d’amyle, le nitrite de butyle et le nitrite d’isobutyle, sont des médicaments d’ordonnance et doivent être pris uniquement sous la supervision d’un professionnel de la santé. Les produits contenant des nitrites d’alkyle peuvent entraîner des risques graves, voire la mort, selon la quantité utilisée, la fréquence et la durée d’utilisation, l’état de santé de la personne et les autres médicaments qu’elle prend. Puisqu’il est difficile de connaître la quantité inhalée, l’utilisation de ces produits peut mener à une surdose accidentelle. Avaler ces produits peut entraîner de graves complications médicales et s’avérer mortel. Les personnes qui ont certains problèmes de santé (récent traumatisme crânien, saignements dans la tête, glaucome ou maladie du cœur) et celles qui prennent certains médicaments (plus particulièrement des médicaments contre la dysfonction érectile, des médicaments contre l’hypertension artérielle, certains médicaments contre les migraines et de fortes doses d’aspirine) ou des drogues illicites sont particulièrement à risque.

Santé Canada tient une liste des adresses des détaillants au Canada qui ont déjà vendu des « poppers ». Les Canadiens peuvent consulter la liste pour surveiller les mises à jour dans leur région.

La dapoxétine est un médicament d’ordonnance utilisé pour le traitement de l’éjaculation précoce dont la vente n’est pas autorisée au Canada. Ses effets secondaires incluent convulsions, modification de la tension artérielle, vision trouble, étourdissements, maux de tête et nausées. La dapoxétine est particulièrement à proscrire chez les personnes qui ont des problèmes cardiaques, une maladie du foie, des antécédents de manies ou de trouble bipolaire et celles qui prennent certains autres médicaments, y compris des inhibiteurs de la monoamine-oxydase, des antidépresseurs et un certain nombre d’autres médicaments et de produits à base d’herbes médicinales qui peuvent interagir avec la dapoxétine.

La déhydroépiandrostérone (DHA) est un médicament réglementé qui peut entraîner une augmentation anormale des taux d’hormones féminines et d’hormones masculines dans l’organisme, ce qui pourrait augmenter le risque de cancer de la prostate, du sein ou de l’ovaire et d’autres cancers hormono-sensibles. Elle doit être prise uniquement sous la supervision d’un professionnel de la santé. Ses effets indésirables possibles incluent des maladies cardiovasculaires graves ainsi qu’une altération de la fertilité ou de la production de sperme. Les personnes qui ont des antécédents d’arythmie cardiaque (rythme cardiaque anormal), de troubles de la coagulation sanguine ou de maladie du foie et les femmes enceintes ou qui allaitent devraient éviter de prendre de la DHA.

La pregnénolone est un médicament d’ordonnance qui peut entraîner une augmentation anormale des taux d’hormones féminines et d’hormones masculines dans l’organisme, ce qui pourrait augmenter le risque de cancer de la prostate, du sein ou de l’ovaire et d’autres cancers hormono-sensibles. Elle doit être prise uniquement sous la supervision d’un professionnel de la santé. Les femmes enceintes ou qui allaitent en particulier ne doivent pas prendre de pregnénolone. Les personnes qui ont des crises d’épilepsie ou qui prennent des médicaments anticonvulsivants devraient aussi éviter la pregnénolone.

Le sildénafil et le tadalafil sont des ingrédients pharmaceutiques d’ordonnance. Les produits qui en contiennent doivent être pris uniquement sous la supervision d’un professionnel de la santé. Le sildénafil et le tadalafil sont à proscrire chez les personnes prenant des médicaments à base de nitrate (comme la nitroglycérine), car ils peuvent causer une hypotension potentiellement mortelle. Les personnes qui ont des troubles cardiaques risquent davantage de subir des effets secondaires cardiovasculaires tels que crise cardiaque, accident vasculaire cérébral (AVC), douleurs thoraciques, hypertension et arythmie. Maux de tête, bouffées vasomotrices, indigestion, étourdissements, troubles de la vision et perte auditive sont d’autres effets secondaires possibles.

L’aminotadalafil est une substance non  autorisée semblable au tadalafil qui pourrait présenter des risques similaires pour la santé.

L’homosildénafil et le thiosildénafil sont des substances non autorisées semblables au sildénafil qui pourraient présenter des risques similaires pour la santé.

La yohimbine est un médicament d’ordonnance et doit être prise uniquement sous la supervision d’un professionnel de la santé. La yohimbine est extraite de l’écorce de yohimbe (Pausinystalia johimbe, anciennement Corynanthe johimbe). La prise de yohimbine ou de yohimbe peut causer des effets indésirables graves, surtout chez les personnes hypertendues ou qui ont une maladie du cœur, du rein ou du foie. Augmentation de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque, anxiété, étourdissements, tremblements, maux de tête, nausées et troubles du sommeil sont au nombre des effets secondaires associés à la yohimbine. Les enfants ainsi que les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent pas prendre de yohimbine.


Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709

Ce que fait Santé Canada

Santé Canada a saisi les produits dans les magasins de détail. Si d’autres produits, détaillants ou distributeurs sont découverts, Santé Canada prendra les mesures qui s’imposent et informera la population canadienne au besoin.

Images

Sélectionner une vignette pour agrandir - ouvre dans une nouvelle fenêtre


Information supplémentaire

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Pour en savoir plus à propos des produits de santé naturels et autres produits d’autosoins, consultez Canada.ca/produits-autosoins.