Les rappels et les avis qui remontent à plus de quatre ans sont automatiquement archivés. Ces renseignements se trouvent toujours dans la base de données, mais ils n'ont pas été modifiés ni mis à jour depuis leur archivage. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

L'opération Pangea met en lumière les dangers de l'achat de produits de santé en ligne

Date de début :
22 juin 2015
Date d’affichage :
22 juin 2015
Type de communication :
Mise à jour
Sous-catégorie :
Médicaments
Source :
Santé Canada
Problème :
Produits non autorisés, Substance non déclarée
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-53894

Dans le cadre de l'engagement continu de Santé Canada envers la protection de la santé et de la sécurité des Canadiens, le ministère s'est associé à la Gendarmerie royale canadienne (GRC), à l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et à l'Organisation internationale de police criminelle (INTERPOL) pour la huitième année consécutive afin de cibler les produits de santé contrefaits et non autorisés vendus sur le marché canadien.

Cette année, la huitième opération Pangea annuelle, une semaine d'intervention internationale qui s'est déroulée du 9 au 16 juin, fut la plus importante du genre à ce jour. L'événement a rassemblé des représentants de 115 pays et de 236 services de polices, organismes douaniers et organismes de réglementation en santé participant dans le monde entier, ce qui a permis la saisie d'une quantité record de produits de santé illicites ou contrefaits. Santé Canada a inspecté 3 694 emballages, en a refusé 2 043 et saisis 1 278 emballages contenant des produits de santé contrefaits ou non autorisés à la frontière au cours de cette semaine d'action.

L'opération Pangea (en anglais seulement) de cette année s'appuie sur les mesures continues mises en œuvre par Santé Canada afin d'empêcher les produits de santé illégaux ou contrefaits d'atteindre le marché canadien. Lorsque Santé Canada identifie des sites internet vendant des produits de santé contrefaits ou non autorisés ou est informé de la présence de tels sites, le ministère prend les mesures appropriées pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens.

Santé Canada a précédemment communiqué relativement aux risques liés à l'achat de médicaments, des produits de santé naturels ou du matériel médical en ligne. Le site Web canadiensensante.gc.ca informe également régulièrement les consommateurs des produits de santé contrefaits qui ont été trouvés sur le marché canadien. Les résultats de l'opération Pangea de cette année devraient rappeler aux Canadiens qu'ils mettent possiblement leur santé en péril lorsqu'ils achètent des produits de santé en ligne.

Les produits de santé non homologués ou contrefaits sont parfois plus qu'une simple tromperie. Ils peuvent ressembler aux produits que vous utilisez tous les jours, mais Santé Canada n'en a pas examiné l'innocuité, la qualité ni l'efficacité. Ils peuvent contenir des ingrédients cachés non déclarés sur l'étiquette, des additifs dangereux ou des ingrédients contaminés. Ils pourraient de plus ne pas contenir les ingrédients actifs auxquels les Canadiens s'attendent pour maintenir et améliorer leur état de santé. Pour toutes ces raisons, ils peuvent entraîner de graves effets sur la santé.

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.


Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709