Les rappels et les avis qui remontent à plus de quatre ans sont automatiquement archivés. Ces renseignements se trouvent toujours dans la base de données, mais ils n'ont pas été modifiés ni mis à jour depuis leur archivage. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Alerte concernant un produit de l'étranger : Blue Stinger

Date de début :
7 mai 2014
Date d’affichage :
7 mai 2014
Type de communication :
Alerte concernant des produits de l'étranger (APE)
Sous-catégorie :
Produits de santé naturels
Source :
Santé Canada
Source de l'APE :

Therapeutic Goods Administration (TGA) de l’Australie

Problème :
Substance non déclarée
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-39411

Introduction

La vente de ce produit n'est pas autorisée au Canada, et il n'est pas offert sur le marché canadien. Toutefois, il se peut que des Canadiens en aient acheté lors d'un voyage à l'étranger ou par Internet.

Produit touché

  • Blue Stinger

Blue Stinger

Description du produit

Ce produit est vendu pour améliorer la performance sexuelle.

Risque

La Therapeutic Goods Administration (TGA) de l'Australie a avisé les consommateurs de ne pas utiliser ce produit, car il contient du sulfoaildénafil non déclaré.

Le sulfoaildénafil est une substance non autorisée similaire au sildénafil, médicament sur ordonnance utilisé pour le traitement de la dysfonction érectile qui doit être pris uniquement sous la supervision d'un professionnel de la santé.

Lieu d'origine

Inconnu

Effets secondaires

Le sildénafil est à proscrire chez les personnes prenant des médicaments à base de nitrate (comme la nitroglycérine), car il peut causer une hypotension potentiellement mortelle.

De plus, les personnes qui ont des troubles cardiaques risquent davantage de subir des effets secondaires cardiovasculaires tels que crise cardiaque, accident vasculaire cérébral (AVC), douleurs thoraciques, hypertension et arythmie.

Maux de tête, bouffées vasomotrices, indigestion, étourdissements, troubles de la vision et perte auditive sont d'autres effets secondaires possibles.

Ce que vous devriez faire

Santé Canada avise les Canadiens de communiquer avec l'Inspectorat de la Direction générale des produits de santé et des aliments, au 1-800-267-9675, s'ils découvrent la présence du produit précité sur le marché canadien.

Les Canadiens qui ont ce produit sont priés de ne pas l'utiliser, et de consulter un professionnel de la santé s'ils s'inquiètent pour leur santé en raison de l'utilisation de ce produit.

Contexte

L'étiquette de tout médicament ou produit de santé naturel dont la vente est autorisée au Canada arbore un code d'identification numérique de huit chiffres, soit un numéro d'identification du médicament (DIN), un numéro de produit naturel (NPN) ou un numéro de remède homéopathique (DIN-HM). Ce code confirme que Santé Canada a évalué l'innocuité, l'efficacité et la qualité du produit.

En date du 15 avril 2014, aucun effet indésirable qui pourrait être associé à l'utilisation de ce produit n'avait été signalé à Santé Canada.

Signaler un problème lié à la santé ou à la sécurité

Pour signaler des effets secondaires de produits de santé à Santé Canada :

  • composez sans frais le 1-866-234-2345;
  • consultez la page Web de Santé Canada sur la déclaration des effets indésirables pour obtenir de l'information sur les façons de faire une déclaration en ligne, par courrier ou par télécopieur.

Images

Sélectionner une vignette pour agrandir - ouvre dans une nouvelle fenêtre