Les rappels et les avis qui remontent à plus de quatre ans sont automatiquement archivés. Ces renseignements se trouvent toujours dans la base de données, mais ils n'ont pas été modifiés ni mis à jour depuis leur archivage. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Fox Factory rappelle les fourches à suspension Evolution pour vélos de montagne

Date de début :
17 décembre 2013
Date d’affichage :
17 décembre 2013
Type de communication :
Rappel de produits de consommation
Sous-catégorie :
Sports/Loisirs
Source :
Santé Canada
Problème :
Danger physique
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-37239

Rappel conjoint de Santé Canada, de la Commission américaine de surveillance des produits de consommation (CPSC) et de Fox Factory.

Produits touchés

Fourches à suspension Evolution 2013 pour vélos de montagne

Description du produit

Le présent rappel vise le modèle 2013 des fourches à suspension de la série Evolution 32 et 34 ayant un débattement de 120 à 160 mm. Le nom et le logo « Evolution » ainsi que le logo de la marque « FOX » apparaissent à l'avant de la fourche. Les fourches rappelées peuvent être identifiées par le numéro de série, visible sous la couronne après avoir retiré la roue avant.

Les fourches ont été vendues en tant que pièces originales des modèles 2013 des vélos de montagne suivants : BMC, Cannondale, Commencal, Diamondback, GT, Kona, Lapierre, Norco, Orbea, Raleigh, Rocky Mountain, Santa Cruz, Scott, Specialized et Trek. Une petite quantité de fourches ont été vendues chez des détaillants ou des distributeurs en tant que pièces de rechange.

Identification du risque

Le cylindre ou le piston de l'amortisseur de la fourche peut se détacher. Le cas échéant, la roue avant peut à son tour se détacher, ce qui présente un risque de chute.

Un incident survenu en Italie où le consommateur s'est blessé à l'épaule après qu'un amortisseur brisé aurait entraîné l'xtension excessive de la fourche et le détachement de la roue avant a été signalé à Fox.

Aucun incident ni aucune blessure n’ont été signalés à Santé Canada relativement à l'utilisation de ce produit.

Quantité vendue

Environ 1 250 et 11 250 fourches rappelées ont été vendues au Canada et aux États Unis respectivement chez divers détaillants de vélos.

Période de la vente

Les fourches rappelées ont été vendues de septembre 2012 à août 2013 au Canada d’août 2012 à octobre 2013 aux États-Unis.

Lieu d’origine

Fabriquées aux États-Unis

Entreprises

Fabricant
Fox-Factory
Watsonville
Californie
ÉTATS-UNIS

Images (sélectionner une vignette pour agrandir - ouvre dans une nouvelle fenêtre)


Ce que vous devrez faire

Les consommateurs doivent cesser d'utiliser les vélos munis d'une fourche rappelée et les rapporter là où ils les ont achetés pour qu'ils soient réparés gratuitement. Pour vérifier le numéro de série, déterminer si leur vélo est visé par le présent rappel et obtenir des directives pour retourner le produit ou le faire réparer s'ils ne peuvent pas rapporter leur vélo ou la fourche où ils l'ont acheté, les consommateurs peuvent consulter le site Web de l'entreprise et cliquer sur le lien dans le coin inférieur gauche ou communiquer avec Fox.

Pour en savoir davantage, ils peuvent communiquer avec Fox Factory au numéro sans frais 1-855-360-3488, de 8 h à 17 h HP du lundi au vendredi, ou consulter le site Web de l'entreprise, puis cliquer sur le lien des rappels.

Ils peuvent aussi lire le communiqué publié par la CPSC sur le site Web de la Commission (en anglais seulement).

Conformément à la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommation, il est interdit de redistribuer, de vendre ou même de donner les produits rappelés au Canada.

Santé Canada incite les Canadiens à signaler tout incident touchant la santé ou la sécurité lié à ce produit ou à tout autre produit de consommation ou cosmétique en remplissant le formulaire de rapport d'incident concernant un produit de consommation.