Les rappels et les avis qui remontent à plus de quatre ans sont automatiquement archivés. Ces renseignements se trouvent toujours dans la base de données, mais ils n'ont pas été modifiés ni mis à jour depuis leur archivage. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Des bisphosphonates pour traiter l'ostéoporose (Aclasta, Actonel, Didrocal, Fosamax, Fosavance) présentent un risque faible mais accru de fractures inhabituelles du fémur

Date de début :
19 décembre 2011
Date d’affichage :
19 décembre 2011
Type de communication :
Mise à jour
Sous-catégorie :
Médicaments
Source :
Santé Canada
Problème :
Sécurité des produits
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-110004776

Santé Canada informe les Canadiens de l'examen de l'innocuité qu'il vient d'effectuer des bisphosphonates utilisés pour traiter l'ostéoporose, et du risque d'un type rare, mais grave, de fracture du fémur connue sous le nom de fracture atypique du fémur.

Les fractures atypiques du fémur sont très rares. Elles semblent compter pour moins de 1 % de toutes les fractures de la hanche et du fémur. L'examen des données scientifiques qu'a réalisé Santé Canada révèle un risque légèrement accru de ce type de fracture chez les utilisateurs de bisphosphonates.

Bien que le risque soit plus élevé chez les utilisateurs de bisphosphonates, il demeure extrêmement faible. L'avantage d'utiliser les bisphosphonates pour prévenir les fractures associées à l'ostéoporose l'emporte sur le risque de souffrir d'une fracture atypique du fémur.

Les bisphosphonates sont un type de médicaments prescrits pour traiter l'ostéoporose chez les hommes et les femmes postménopausées. Ils sont aussi utilisés comme traitement préventif chez les femmes postménopausées et chez les patients qui prennent des glucocorticoïdes. L'ostéoporose se caractérise par une perte de densité osseuse souvent associée au vieillissement, qui peut entraîner des fractures douloureuses, des incapacités et des déformations. Les bisphosphonates sont depuis longtemps utilisés avec succès dans le traitement et la prévention de l'ostéoporose.

La monographie des bisphosphonates de marque a été révisée pour y ajouter de nouvelles mises en garde et précautions concernant ce risque. Les patients et les professionnels de la santé y sont notamment avisés de surveiller les signes possibles de fracture atypique du fémur. Les mises à jour de l'étiquetage des médicaments génériques suivront. (Consultez la liste ci-après de bisphosphonates vendus au Canada.)

Une fracture atypique du fémur peut survenir avec un impact minimal ou sans impact dans la région de la cuisse, et peut se produire dans les deux jambes à la fois chez la même personne. Une douleur sourde et persistante dans la région de la cuisse, de la hanche ou de l'aine peut indiquer une fracture du fémur. Une fracture partielle peut prendre des semaines ou des mois avant de devenir une fracture complète.

Le patient qui prend ou qui a pris un bisphosphonate, et qui ressent une douleur nouvelle ou inhabituelle dans la région de la hanche, de l'aine ou de la cuisse doit consulter un professionnel de la santé puisqu'il s'agit peut-être d'une fracture atypique du fémur. Le patient ne doit pas arrêter de prendre son bisphosphonate sauf sur l'avis d'un professionnel de la santé. Santé Canada recommande au consommateur de consulter un professionnel de la santé s'il a des questions ou des préoccupations sur l'utilisation de ce produit.

Les professionnels de la santé doivent être conscients du risque de fracture atypique du fémur chez les patients qui prennent des bisphosphonates. Comme l'indique la monographie révisée, les professionnels de la santé doivent examiner le patient qui signale une douleur nouvelle dans la région de la hanche, de la cuisse ou de l'aine pour écarter la possibilité d'une fracture partielle du fémur. Le patient souffrant d'une fracture atypique du fémur doit aussi faire examiner son autre jambe. L'arrêt du traitement par un bisphosphonate doit être envisagé pendant qu'on évalue si l'avantage d'utiliser ce médicament chez un patient l'emporte sur le risque. On rappelle aux professionnels de la santé qu'ils doivent réévaluer périodiquement le besoin de poursuivre le traitement d'un patient par un bisphosphonate.

L'étiquetage du médicament, ou monographie de produit, contient des renseignements importants sur la posologie et l'innocuité à l'intention des professionnels de la santé et des patients. Il est possible de consulter ces monographies en faisant une recherche dans la Base de données sur les produits pharmaceutiques de Santé Canada.

Pour signaler un effet indésirable

Pour signaler un effet indésirable soupçonné à un produit de santé, veuillez communiquer avec le Programme Canada Vigilance de Santé Canada en composant sans frais le 1-866-234-2345, ou en remplissant un Formulaire de déclaration de Canada Vigilance et en nous le faisant parvenir de l'une des façons suivantes :

Bisphosphonates pour traiter l'ostéoporose en vente au Canada

Les bisphosphonates se vendent en différentes teneurs et doses sous forme liquide ou de comprimés pour usage par voie orale, ou sous forme de solution pour injection.

Liste de bisphosphonates vendus au Canada
Nom commercial Nom générique Ingrédient actif
Fosamax
Fosavance
Alendronate alendronate
Alendronate FC
Alendronate-70
Apo-Alendronate
Ava-Alendronate
Co-Alendronate
Dom-Alendronate
Dom-Alendronate-FC
Jamp-Alendronate FC
Mylan-Alendronate
Nu-Alendronate
PHL-Alendronate
Pms-Alendronate
Pms-Alendronate-FC
Pro-Alendronate FC
Q-Alendronate
Ratio-Alendronate
Riva Alendronate
Sandoz-Alendronate
Sig-Alendronate
Teva-Alendronate
Didrocal Apo-Etidronate étidronate
Co Etidrocal
Co Etidronate
Etidrocal
Etidronate
Mylan-Eti-Cal Carepac
Mylan-Etidronate
Novo-Etidronatecal
NTP-Etidronate Calcium
Sig-Etidrocal
Sig-Etidronate
Actonel
Actonel Plus Calcium
Actonel DR
Actonel Sachet Kit
Apo-risedronatee risedronate
Ava-Risedronate
CO Risedrocal Combo Kit
CO Risedronate
Dom-risedronate
Jamp-Risedronate
Mylan Risedronate
Novo-Risedronate/Calcium
NTP-Risedronate
Phl-Risedronate
pms-risedronate plus Calcium
Pms-risedronate
Ratio-risedronate
Risedronate
Riva-risedronate
Sandoz risedronate
Teva risedronat
Aclasta   acide zolédronique

 

Renseignements aux médias

Santé Canada
(613) 957-2983

Renseignements au public

(613) 957-2991
1-866 225-0709