Les rappels et les avis qui remontent à plus de quatre ans sont automatiquement archivés. Ces renseignements se trouvent toujours dans la base de données, mais ils n'ont pas été modifiés ni mis à jour depuis leur archivage. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Archive - Santé Canada avise les consommateurs de ne pas utiliser l'hormone de croissance humaine GHR-15

Date de début :
7 juin 2005
Date d’affichage :
7 juin 2005
Type de communication :
Avis
Sous-catégorie :
Médicaments
Source :
Santé Canada
Problème :
Sécurité des produits
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-11000659

Santé Canada avise les consommateurs de ne pas utiliser le « GHR-15 », parfois étiqueté GHR, en raison de risques découlant d'allégations non fondées et de risques d'hyperthyroïdie, d'interactions médicamenteuses et de réactions allergiques. Santé Canada rappelle que la vente de ce produit n'est pas autorisée au Canada.

Le consommateur peut se procurer le « GHR-15 », sous forme de capsule ou de poudre, via Internet, où BIE Health Products (Canada) propose ce produit comme supplément d'hormone de croissance humaine (HCH). L'entreprise allègue que ce produit peut guérir ou aider à prévenir diverses maladies, notamment le cancer, le diabète, l'arthrite, les cardiopathies et la sclérose en plaques. L'efficacité du traitement aux hormones de croissance humaines administrées par voie orale n'a toutefois pas été démontrée et il est peu probable que la prise du « GHR-15 » procure un quelconque effet bénéfique. Santé Canada met le consommateur en garde contre l'autodiagnostic ou l'autotraitement de maladies graves et avise les Canadiens que le « GHR-15 » n'est approuvé pour traiter aucune de ces maladies.

Le « GHR-15 » peut causer l'hyperthyroïdie, qui peut entraîner une augmentation de la fréquence cardiaque, de l'hypertension, de l'arythmie, une sudation excessive, des tremblements des mains, de la nervosité et de l'anxiété, de la difficulté à dormir, une perte de poids malgré un appétit plus grand, un niveau d'activité élevé malgré un sentiment de fatigue et de faiblesse, ainsi que des selles fréquentes et, parfois, de la diarrhée.

Ce produit contient notamment plusieurs acides aminés et des extraits d'antéhypophyse et d'hypothalamus, ingrédients qui peuvent provoquer chez l'utilisateur des interactions médicamenteuses ou hormonales et/ou des réactions allergiques.

À ce jour, Santé Canada n'a reçu aucun signalement d'effet indésirable associé à ce médicament. Le Ministère a par contre reçu de nombreuses plaintes concernant les allégations entourant ce produit. Le consommateur qui éprouve des doutes au sujet du « GHR-15 » devrait consulter un médecin pour choisir une autre thérapie appropriée à son état médical.

Par ailleurs, pour éviter de contaminer les eaux souterraines ou les réseaux d'aqueduc municipaux, le consommateur doit s'abstenir d'éliminer le « GHR-15 » en le jetant dans les égouts ou en le versant dans l'évier. Tout produit inutilisé devrait être retourné au fournisseur.

Santé Canada a transmis un avis d'alerte douanière à l'Agence des services frontaliers du Canada, afin de prévenir toute importation éventuelle de ce produit.

Avant d'obtenir une homologation au Canada, le fabricant doit fournir à Santé Canada des données scientifiques démontrant l'innocuité et l'efficacité du produit, ainsi que la véracité des vertus sanitaires qu'on lui prête. Santé Canada recommande au consommateur d'utiliser des produits pharmaceutiques qu'il a évalué et autorisé. Le consommateur peut s'assurer que le produit est homologué en vérifiant la présence d'un code d'identification numérique de huit chiffres (DIN), le numéro de produit naturel (NPN) ou le numéro de remède homéopathique (DIN-HM). Ces codes numériques figurent sur l'étiquette de tout produit autorisé.

Consommateurs et professionnels de la santé sont priés de signaler tout effet indésirable à Santé Canada, par téléphone, 1-866-234-2345 (sans frais), ou par télécopieur, 1-866-678-6789. Le consommateur qui a fait l'achat de ce produit peut en informer Santé Canada, en communiquant avec le Centre des opérations de l'Inspectorat de Santé Canada le plus près.

Centres régionaux des opérations

Colombie-Britannique, Alberta, Territoires du Nord-Ouest, Yukon
Directeur des opérations
3155 Willingdon Green
Burnaby (Colombie-Britannique) V5G 4P2
Téléphone : 604-666-3350
Télécopieur : 604-666-3149

Manitoba, Saskatchewan
Directeur des opérations
510, boul. Lagimodiere
(Manitoba) R2J 3Y1
Téléphone : 204-983-5490
Télécopieur : 204-984-2155

Ontario, Nunavut
Directeur des opérations
2301, av. Midland
Toronto (Ontario) M1P 4R7
Téléphone : 416-973-1600
Télécopieur : 416-954-4583

Québec
Directeur des opérations
1001, rue Saint-Laurent Ouest
Longueuil (Québec) J4K 1C7
Téléphone : 450-646-1353
Télécopieur : 450-928-4455

Atlantique
Directeur des opérations
Bureau 1625, 16e étage
Barrington Street
Halifax (Nouvelle-Écosse) B3J 3Y6
Téléphone : 902-426-2160
Télécopieur : 902-426-6676

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709