Contraceptifs oraux Alesse 21 et Alesse 28 : Les emballages peuvent comprendre des comprimés endommagés ou plus petits que la normale pouvant diminuer leur efficacité à prévenir la grossesse

Date de début :
1 décembre 2017
Type de communication :
Avis
Sous-catégorie :
Médicaments
Source :
Santé Canada
Problème :
Renseignements importants en matière d'innocuité, Étiquetage et l'emballage
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-65306

Problème

Santé Canada avise les consommateurs et les professionnels de la santé que deux plaintes ont été reçues concernant les emballages des contraceptifs Alesse 21 (21 comprimés actifs) et Alesse 28 (21 comprimés actifs, 7 sans hormones). Les emballages-coques contenaient dans les deux cas un comprimé actif (rose) faisant environ la moitié de la taille appropriée.

Les contraceptifs Alesse 21 et Alesse 28 sont des médicaments d’ordonnance utilisés dans la prévention de la grossesse.

Produits touchés

  • Les contraceptifs Alesse 21 et Alesse 28. Les plaintes concernaient des emballages provenant des lots suivants, mais on ne sait pas pour l'instant si le problème s'y limite :
    • Alesse 21 (DIN 02236974), lot A2532, expire en août 2018
    • Alesse 28 (DIN 02236975), lot A3183, expire en avril 2019

Ce que vous devrez faire

  • Vérifiez les comprimés avant de les sortir de l’emballage-coque, et après l’avoir fait. Ne consommez pas un comprimé s’il semble inhabituel. Examinez bien les deux côtés du comprimé pour déceler toute anomalie avant de l’ingérer (comme une couleur différente [plus pâle], bords irréguliers, comprimés endommagé ou plus petit que la normale). Il peut ne pas être immédiatement évident en regardant l’emballage-coque qu’un comprimé est inhabituel puisqu’il est impossible de voir le dessous du comprimé lorsqu’il se trouve dans son emballage-coque.
  • Si vous avez un emballage contenant un comprimé anormal, rapportez-le à la pharmacie pour le faire remplacer.
  • N’arrêtez pas de prendre vos contraceptifs oraux puisque l’arrêt peut entraîner une grossesse. Si vous avez des questions ou des préoccupations sur votre produit contraceptif, parlez-en, de même que des alternatives, à un professionnel de la santé. Pour toute question ou préoccupations sur votre produit contraceptif, parlez-en à un professionnel de la santé.
  • Signalez les effets indésirables d’un produit de santé à Santé Canada en appelant au numéro sans frais au 1-866-234-2345, ou en les signalant en ligne, par courrier ou par télécopieur.
  • Adressez des plaintes concernant des produits de santé à Santé Canada en appelant au numéro sans frais 1-800-267-9675, ou en remplissant un formulaire de plainte en ligne.

Personnes touchées

  • Les femmes prenant actuellement Alesse 21 ou Alesse 28
  • Les professionnels de la santé qui distribuent ces produits

Ce que doivent faire les professionnels du milieu

Renseignements supplémentaires à l’intention des pharmaciens

  • Vérifiez chaque emballage-coque des contraceptifs Alesse 21 et Alesse 28 avant de le distribuer afin de veiller à ce que les comprimés aient l'apparence voulue.
  • Signalez tout emballage inhabituel à la compagnie (Pfizer Canada) et à Santé Canada.

Contexte

Les contraceptifs oraux endommagés ou plus petits que la normale peuvent administrer une dose plus faible de l’ingrédient médicamenteux actif, ce qui peut diminuer leur efficacité à prévenir la grossesse.

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709

Ce que fait Santé Canada

Santé Canada travaille avec la compagnie, Pfizer Canada, pour déterminer la nature et la portée de ce problème. Nous continuerons de surveiller la situation et d’évaluer la nécessité d’entreprendre des mesures supplémentaires. Santé Canada tiendra les consommateurs et les professionnels de la santé au courant, le cas échéant.

Images

Sélectionner une vignette pour agrandir - ouvre dans une nouvelle fenêtre


Information supplémentaire

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.