Saisie de multiples produits de santé non autorisés au Isabella Beauty Salon de la région du Grand Toronto

Date de début :
22 septembre 2017
Type de communication :
Avis
Sous-catégorie :
Médicaments, Produits de santé naturels
Source :
Santé Canada
Numéro d’identification :
RA-64538

Problème

Santé Canada informe la population canadienne qu’il a saisi dix (10) produits de santé non autorisés qui peuvent présenter de graves risques pour la santé. Les produits ont été saisis au Isabella Beauty Salon, situé au 86, avenue Finch Est, à North York (Ontario).

Les produits saisis comprennent des médicaments injectables et topiques qui sont emballés et étiquetés en japonais, en coréen ou en chinois. Par conséquent, ce ne sont pas tous les utilisateurs qui peuvent comprendre les renseignements concernant les ingrédients, l’utilisation, la posologie et les effets secondaires. La vente de ces produits n’est en aucun cas autorisée au Canada, ce qui signifie que leur innocuité, leur efficacité et leur qualité n’ont pas été évaluées.

Produits touchés

Voir ci-dessous.

Ce que vous devrez faire

  • N’utilisez pas ces produits, qu’ils proviennent du Isabella Beauty Salon ou d’ailleurs. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé l’un de ces produits, ou si l’un de ces produits vous a été administré, et que vous avez des préoccupations relatives à votre santé.
  • Lisez l’étiquette des produits de santé pour vérifier si Santé Canada en a autorisé la vente. Les produits homologués ont un code d’identification numérique de huit chiffres, soit un numéro d’identification du médicament (DIN), un numéro de médicament homéopathique (DIN-HM) ou un numéro de produit naturel (NPN). Vous pouvez aussi vérifier si la vente des produits a été autorisée en effectuant une recherche dans la Base de données sur les produits pharmaceutiques et dans la Base de données sur les produits de santé naturels homologués.
  • Signalez tout événement indésirable associé à un produit de santé à Santé Canada en téléphonant sans frais au 1-866-234-2345 ou en faisant une déclaration en ligne, par courrier ou par télécopieur.
  • Transmettez vos plaintes relatives aux produits de santé à Santé Canada en téléphonant sans frais au 1-800-267-9675 ou en remplissant un formulaire de plainte en ligne.

Personnes touchées

Les consommateurs qui ont utilisé tout produit visé ou à qui l’un de ces produits a été administré.

Contexte

Aminogen-X est un produit contenant des acides aminés, des vitamines et des minéraux. La population visée et l’indication ne sont pas clairement mentionnées sur l’étiquette du produit. L’injection de ce produit non autorisé comporte des risques possibles, dont infection au site d’injection et sepsie (infection du sang). Les patients qui vivent avec une insuffisance hépatique ou rénale peuvent développer des complications, comme une augmentation des taux d’ammoniac dans le sang, un déséquilibre des fluides et des électrolytes, une altération de l’état de conscience et même un coma.

L’étiquette du Liporase indique qu’il contient de l’hyaluronidase. Les produits contenant de l’hyaluronidase sont utilisés lors d’interventions chirurgicales ophtalmiques et seraient aussi utilisés de manière expérimentale dans certains pays pour gérer les complications des interventions esthétiques. L’injection d’un produit contenant de l’hyaluronidase comporte des risques possibles, dont rougeurs, pouls irrégulier, confusion et vision trouble. De plus, la prise d’autres médicaments en même temps que l’hyaluronidase peut entraîner des effets secondaires graves.

Le chlorure de sodium à 0,9 % est un produit de remplacement des fluides et des électrolytes. L’injection de ce produit non autorisé comporte des risques possibles, notamment infection au site d’injection ou sepsie (infection du sang). Les patients qui vivent avec une insuffisance cardiaque, une insuffisance rénale ou une insuffisance hépatique sont plus à risque de déséquilibre des fluides ou des électrolytes si ce produit leur est administré.

L’étiquette du J-CAIN indique qu’il contient de la lidocaïne. La crème de lidocaïne est considérée comme sans danger lorsqu’elle est utilisée en petites quantités et à faibles concentrations sur de petites parties du corps. L’étiquette de la crème J-CAIN indique toutefois une concentration de lidocaïne de 15,6 %. Santé Canada n’a pas effectué d’examen de l’innocuité des crèmes contenant des concentrations élevées de lidocaïne. L’application sur le corps d’une crème contenant 15,6 % de lidocaïne pourrait entraîner l’absorption d’une quantité importante du médicament dans la circulation sanguine, ce qui pourrait mener à une accumulation de niveaux toxiques de lidocaïne dans le corps. La lidocaïne peut entraîner une toxicité locale ou générale. Les symptômes d’une toxicité locale incluent notamment rougeurs, démangeaisons, sensation de brûlure ou enflure touchant la zone d’application. La toxicité générale touche habituellement le système nerveux central ou le système cardiovasculaire. Pouls irrégulier, difficultés respiratoires, convulsions, coma et mort sont au nombre des symptômes et des effets graves d’une toxicité générale.

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709

Ce que fait Santé Canada

Santé Canada a saisi les produits non autorisés au Isabella Beauty Salon, situé au 86, avenue Finch Est, à North York (Ontario). Santé Canada collabore avec l’Agence des services frontaliers du Canada pour prévenir toute autre importation de ces produits. Si d’autres détaillants ou distributeurs sont découverts, Santé Canada prendra les mesures qui s’imposent et informera la population canadienne au besoin.

Images

Sélectionner une vignette pour agrandir - ouvre dans une nouvelle fenêtre


Information supplémentaire

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux outils des médias sociaux.

Pour en savoir plus à propos des produits de santé naturels et autres produits d’autosoins, consultez Canada.ca/produits-autosoins.