Un examen de l’innocuité des analgésiques topiques en vente libre contenant du menthol mené par Santé Canada révèle un risque de brûlures cutanées graves

Date de début :
13 février 2017
Type de communication :
Mise à jour
Sous-catégorie :
Médicaments
Source :
Santé Canada
Problème :
Risque de brûlure
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-62178

13 février 2017
Pour diffusion immédiate

OTTAWA – Santé Canada informe les Canadiens qu’un examen de l’innocuité  a révélé un risque de brûlures cutanées graves associé à l’usage d’analgésiques topiques en vente libre contenant du menthol.

Ces analgésiques sont appliqués sur la peau afin de créer une légère irritation ou une légère inflammation qui a pour but de soulager les douleurs musculaires et articulaires. Ils contiennent un ou plusieurs ingrédients actifs et se vendent sous diverses formulations – crème, gel, liquide et timbre.

Bien qu’une légère éruption cutanée ou une légère sensation de brûlure soient des effets secondaires connus, l’utilisation de ces produits n’est généralement pas censée causer de réactions plus graves comme des brûlures cutanées, de la douleur, des cloques ou d’autres graves lésions cutanées. Santé Canada a reçu 21 signalements d’effets secondaires graves mettant en cause des analgésiques topiques en vente libre contenant du menthol à des concentrations diverses (de 0,75 % à 11 % de menthol), comme seul ingrédient ou combiné à d’autres (généralement du salicylate de méthyle). Dans de nombreux cas, les produits ont été utilisés selon les indications, et les brûlures, enflures graves et cloques sont apparues dans les 24 à 48 heures suivant la première application.

Les données disponibles n’ont pas permis de déterminer si le risque de brûlures cutanées graves est lié à une marque, une formulation ou une concentration de menthol en particulier, ou à un ingrédient autre que le menthol.

L’étiquette ou l’emballage de certains analgésiques topiques en vente libre contenant du menthol portent déjà des mises en garde contre le risque de brûlures cutanées graves. Dans les prochaines semaines, Santé Canada publiera une norme d’étiquetage actualisée pour tous les analgésiques topiques contenant du menthol afin de mieux informer les consommateurs au sujet du risque. Les mises en garde conseilleront aux consommateurs de cesser d’utiliser ces produits et de consulter un médecin sur-le-champ s’ils présentent des réactions cutanées graves.

L’examen de l’innocuité mené par Santé Canada portait également sur le salicylate de méthyle et la capsaïcine, en plus du menthol. Il est vrai que de graves brûlures cutanées ont été signalées à la suite de l’utilisation d’analgésiques topiques en vente libre contenant ces deux ingrédients, mais l’examen n’a pas permis de trouver suffisamment de données pour confirmer que le salicylate de méthyle ou la capsaïcine comme seul ingrédient présente le même risque.

Santé Canada continue de surveiller ces produits dans le cadre de son rôle d’organisme de surveillance de tous les produits de santé au Canada. D’autres mesures de santé et de sécurité visant à protéger les Canadiens seront prises au besoin.

Ce que vous devrez faire

  • Cessez d’utiliser le produit et consultez un médecin sans tarder si vous présentez des réactions cutanées graves, comme de la douleur, de l’enflure ou des cloques.
  • Sachez que tous les analgésiques topiques contenant du menthol, du salicylate de méthyle ou de la capsaïcine procurent une sensation de chaleur ou de froid à l’endroit où ils sont appliqués. Ils ne devraient jamais causer de la douleur intense ni des lésions cutanées.
  • Suivez toujours les indications fournies avec le produit. N’appliquez pas le produit sur une peau abîmée, endommagée ou irritée, et ne mettez pas de bandage serré ou de chaleur (par exemple, au moyen d’un coussin chauffant, d’une lampe ou d’une bouillotte) sur l’endroit traité. Ces gestes augmentent le risque d’effets secondaires, notamment de brûlure cutanée grave.
  • Consultez un professionnel de la santé, par exemple un pharmacien, si vous avez des questions ou des préoccupations relativement à ces produits.
  • Signalez les effets indésirables de produits de santé à Santé Canada en composant sans frais le 1-866-234-2345 ou en faisant une déclaration en ligne, par la poste ou par télécopieur.

Renseignements aux médias

Santé Canada
(613) 957-2983

Renseignements au public

(613) 957-2991
1-866 225-0709