Mise à jour - Les fluoroquinolones peuvent dans de rares cas entraîner des effets secondaires persistants et invalidants

Date de début :
23 janvier 2017
Date d’affichage :
23 janvier 2017
Type de communication :
Mise à jour
Sous-catégorie :
Médicaments
Source :
Santé Canada
Problème :
Nouveaux renseignements en matière d'innocuité
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-61920

Problème

OTTAWA – Santé Canada a récemment procédé à l’évaluation de l’innocuité des fluoroquinolones, une classe d’antibiotiques administrés par voie orale ou par injection. Cette évaluation a révélé que, dans de rares cas, certains effets secondaires connus peuvent être persistants et invalidants. Il s’agit, entre autres, de problèmes musculaires, notamment la tendinite et la rupture du talon d’Achille, d’atteintes nerveuses, dont la neuropathie périphérique, et d’autres troubles du système nerveux central, comme de l’anxiété, des étourdissements et de la confusion.

Comme suite à son examen de l’innocuité, Santé Canada collabore avec les fabricants pour faire ajouter de l’information à propos de ces risques rares, mais graves, sur l’étiquette de ces antibiotiques.

Les fluoroquinolones servent à traiter plusieurs types d’infections bactériennes, dont les infections respiratoires et des voies urinaires. Les réactions peuvent survenir des heures, voire des semaines, après la prise d’une fluoroquinolone.

De nombreuses fluoroquinolones (versions de marque ou génériques) administrées par voie orale ou par injection sont offertes au Canada :

  • ciprofloxacine (Cipro);
  • moxifloxacine (Avelox);
  • levofloxacine;
  • norfloxacine;
  • ofloxacine.

Santé Canada mène aussi, en collaboration avec le Réseau sur l’innocuité et l’efficacité des médicaments et l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé, des études supplémentaires afin de mieux comprendre l’utilisation des fluoroquinolones au Canada.

Les Canadiens seront tenus au courant, au besoin, de tout nouveau renseignement sur l’innocuité de ces antibiotiques.

Ce que vous devrez faire

  • Avant de prendre une fluoroquinolone, dire à son médecin s’il a déjà éprouvé un effet secondaire relatif à l’utilisation de cette classe d’antibiotiques.
  • Consulter un professionnel de la santé s’il développe des effets secondaires comme des douleurs articulaires et musculaires, des engourdissements, des fourmillements ou de la confusion à la suite de la prise d’une fluoroquinolone.
  • Discuter avec un professionnel de la santé de toute question ou préoccupation au sujet de son traitement par des fluoroquinolones.

Ce que doivent faire les professionnels du milieu

  • On leur recommande de tenir compte du risque d’effets indésirables graves persistants et invalidants au moment de décider de prescrire une fluoroquinolone.
  • Les fluoroquinolones ne devraient pas être prescrites aux patients qui ont déjà eu des réactions indésirables graves à la suite de la prise d’une fluoroquinolone.
  • Il est conseillé de cesser le traitement par des fluoroquinolones systémiques si un patient déclare un effet indésirable grave et de le remplacer par une antibiothérapie sans fluoroquinolone, au besoin, pour terminer le traitement.

Signaler un problème lié à la santé ou à la sécurité

Pour signaler des effets secondaires de produits de santé à Santé Canada :

  • Composez sans frais le 1-866-234-2345.
  • Consultez la page Web de Santé Canada sur la déclaration des effets indésirables pour obtenir de l’information sur les façons de faire une déclaration en ligne, par courrier ou par télécopieur.

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709