Santé Canada informe les Canadiens des risques liés à certains agents de conservation utilisés dans des cosmétiques, des médicaments en vente libre et des produits de santé naturels

Date de début :
10 mai 2016
Type de communication :
Mise à jour
Sous-catégorie :
Cosmétiques, Médicaments, Produits de santé naturels, Affecte les enfants, les femmes enceintes ou celles qui allaitent
Source :
Santé Canada
Numéro d’identification :
RA-58290

Problème

Santé Canada informe les consommateurs des risques éventuels liés à l’utilisation de la méthylisothiazolinone en association avec la méthylchloroisothiazolinone (MI/MCI) comme agent de conservation dans certains produits sans rinçage, dont des cosmétiques, des médicaments en vente libre et des produits de santé naturels. Hydratants pour la peau, produits de massage, maquillage, antisudorifiques, désodorisants, écrans solaires, nettoyants antiseptiques, produits analgésiques topiques, lotions contre l’acné et produits de traitement de l’érythème fessier sont des exemples de produits sans rinçage.

Chez certaines personnes, l’exposition répétée à ces substances peut provoquer des symptômes, notamment:

  • plaques ou bosses rouges;
  • démangeaisons (parfois fortes);
  • enflure, sensation de brûlure ou sensibilité au toucher;
  • peau sèche, craquelée ou squameuse;
  • ampoules (sérosité et croûtes).

Ces symptômes peuvent survenir chaque fois que la personne utilise un produit contenant de la MI/MCI et s’intensifier avec une utilisation répétée.

Ces agents de conservation sont également utilisés dans des produits à rincer, comme les shampooings et les gels douche. Selon l’information la plus récente, il n’y a aucun risque associé à l’utilisation de MI/MCI dans des produits à rincer tant que les concentrations ne dépassent pas les concentrations maximales actuellement permises dans les cosmétiques.

Ce que vous devrez faire

Les consommateurs doivent vérifier si le cosmétique, le médicament en vente libre ou le produit de santé naturel sans rinçage contient la combinaison MI/MCI en consultant la liste des ingrédients qui figure sur l’étiquette. Ils doivent éviter d’utiliser des produits contenant cet agent de conservation en cas d’hypersensibilité ou de réactions allergiques.

Signaler un problème lié à la santé ou à la sécurité

En cas de réaction indésirable à un produit cosmétique  ou un médicament en vente libre ou à un produit de santé naturels, veuillez en informer Santé Canada  ainsi que l’établissement où le produit ou le service a été acheté.


Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709

Ce que fait Santé Canada

Le 14 décembre 2015, Santé Canada a apporté des changements aux données relatives à la MI/MCI dans la Liste critique des ingrédients de cosmétiques, une liste d’ingrédients qui, selon Santé Canada, sont susceptibles de nuire à la santé de l’utilisateur lorsqu’ils sont présents dans les cosmétiques sous certaines conditions. Une telle utilisation d’un de ces ingrédients dans des cosmétiques pourrait contrevenir à la Loi sur les aliments et drogues.

Après le 14 juin 2016, tous les produits contenant de la MC/MCI qui sont destinés aux enfants de moins de trois ans ne seront plus en vente. Tous les autres produits sans rinçage contenant de la MC/MCI ne pourront plus être vendus après le 31 décembre 2016.

Santé Canada surveillera le marché pour recueillir de l’information sur les problèmes de santé ou de sécurité concernant les produits qui contiennent de la MI/MCI. Le Ministère fera un suivi auprès des entreprises dont les produits sont en cause dans un incident et prendra des mesures de vérification de la conformité et d’application de la loi, si besoin est.

La Loi sur les aliments et drogues et son règlement exigent que les fabricants et les importateurs déclarent tous les ingrédients sur l’étiquette des cosmétiques, des médicaments en vente libre et des produits de santé naturels pour que les consommateurs puissent faire des choix éclairés.