Mise à jour - Rappel aux Canadiens au sujet de la salubrité des œufs à Pâques

Date de début :
24 mars 2016
Type de communication :
Mise à jour
Sous-catégorie :
Autre
Source :
Santé Canada
Numéro d’identification :
RA-57620

24 mars 2016
Pour diffusion immédiate

OTTAWA – Si les œufs font partie de vos traditions familiales à Pâques, il y a d'importants conseils à suivre lorsque vous les décorez, cuisez ou cachez afin d'en assurer la salubrité.

Salubrité des œufs

  • À l'épicerie : Ramassez les œufs réfrigérés à la fin de vos emplettes. Vérifiez la date de péremption et inspectez les œufs pour vous assurer qu'ils sont propres et intactes. Des bactéries dangereuses peuvent s'infiltrer dans les œufs fêlés.

  • Œufs frais : Ne lavez pas les œufs frais tant que vous n'êtes pas prêt à les utiliser. En lavant un œuf, vous retirez la cuticule protectrice qui empêche la pénétration des bactéries et qui le garde frais. La cuticule est une pellicule presque invisible qui sèche après la ponte de l'œuf. Elle bouche les pores de la coquille de manière à empêcher les bactéries et l'air de pénétrer à l'intérieur de l'œuf.

  • Garder au froid : Les œufs se gâtent plus vite s'ils sont conservés à température ambiante plutôt qu'réfrigérateur. Laissez les œufs achetés à l'épicerie dans le carton d'origine et rangez-les dans la partie centrale du réfrigérateur.

  • Propreté : Lavez soigneusement vos mains, les ustensiles, les planches à découper et les comptoirs à l'eau chaude savonneuse avant et après la manipulation d'œufs crus. C'est un bon moyen d'éviter toute contamination croisée et de prévenir la propagation de maladies d'origine alimentaire.

Œufs de Pâques

Si vous videz les œufs en soufflant par des trous percés dans la coquille :

  • Lavez d'abord les œufs à l'eau chaude et trempez-les dans une solution composée d'une cuillère à thé d'eau de Javel par une demi-tasse d'eau.
  • Réfrigérez immédiatement le contenu de l'œuf cru et utilisez-les en l'espace de deux à quatre jours. Vous pouvez aussi le congeler pendant jusqu'à quatre mois.

Si vous utilisez des œufs durs :

  • Faites cuire les œufs complètement dans l'eau bouillante.
  • Refroidissez-les complètement en les immergeant dans de l'eau froide du robinet et gardez-les au froid avant et après la teinte.
  • Utilisez une teinture non toxique pour décorer les œufs.
  • Ne consommez pas d'œufs décorés qui sont restés à température ambiante pendant plus de deux heures. Jetez-les après Pâques.

Si vous organisez une chasse aux œufs de Pâques, faites attention où vous cachez les œufs. Évitez les endroits fréquentés par des animaux de compagnie ou sauvages, des oiseaux ou des insectes, ainsi que les endroits où les œufs pourraient entrer en contact avec des substances chimiques.

Œufs au chocolat

Si vous préférez le goût sucré du chocolat, voici quelques points à retenir.

  • Même si le chocolat n'est pas normalement associé à des maladies d'origine alimentaire, il vaut mieux le consommer dans l'année suivant sa fabrication. Vérifiez la date de péremption.

  • Si vous avez des préoccupations relatives aux allergies alimentaires, lisez attentivement l'étiquette pour savoir si le produit contient des allergènes comme des arachides ou des noix.
  • La pellicule blanchâtre qui se forme à la surface du chocolat n'est pas un signe de moisissure. Ce phénomène parfois nommé « blanchiment gras » se produit lorsque les lipides contenus dans le chocolat se séparent de la pâte de cacao. Le chocolat peut avoir une texture ou un goût légèrement différent, mais il se mange quand même sans souci.

  • N'oubliez surtout pas de faire preuve de modération! La plupart des chocolats sont riches en sucre et en gras.

Œufs ordinaires

  • Le goût des œufs dépend de leur fraîcheur et de l'alimentation de la poule, et non la race de poule ni de la couleur de la coquille. Presque tous les œufs, peu importe leur couleur, contiennent les mêmes éléments nutritifs.

  • Les jaunes d'œufs frais ont une plus grande hauteur et se brisent moins facilement lorsqu'on les fait frire, car ils sont enveloppés d'une fine membrane transparente qui les protège. Cette membrane s'affaiblit et s'amincie avec le temps.

  • La couleur du jaune peut varier du jaune pâle au orange vif, selon l'alimentation de la poule. Les poules qui se nourrissent de pétales de souci, de maïs, de luzerne, de basilique et d'autres aliments contenant des pigments jaunes appelés « xanthophylles » sont plus portées à donner des œufs au jaune foncé.

  • Une tache de sang trouvée dans un jaune d'œuf n'est pas le signe que l'œuf a été fécondé. Elle résulte souvent de la rupture d'un vaisseau sanguin pendant la formation du jaune. De même, les œufs ont parfois une tache de « chair ». Il s'agit d'un petit morceau de tissu pris dans l'œuf. Les taches de chair sont plus brunes et plus fermes que les taches de sang. Les œufs qui ont des taches de sang ou de chair peuvent être consommés sans souci, mais vous pouvez retirer les taches avec une cuillère ou un couteau, si vous le préférez.

  • Il arrive parfois qu'un œuf frais a été fécondé par le coq. La fécondation a lieu avant la ponte, mais un poussin ne risque de se développer que si l'œuf est gardé au chaud par une poule ou dans un incubateur. Les œufs fécondés ont le même goût que les autres œufs, mais le jaune a une tache rouge qui se voit une fois la coquille brisée.

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709

Information supplémentaire

  • Œufs (Renseignements généraux sur la préparation et la cuisson sans risque des œufs)