Après examen, Santé Canada recommande
que la codéine soit administrée seulement à deschez les patients âgés de 12 ans et plus

Date de début :
6 juin 2013
Date d’affichage :
6 juin 2013
Type de communication :
Mise à jour
Sous-catégorie :
Médicaments, Affecte les enfants, les femmes enceintes ou celles qui allaitent
Source :
Santé Canada
Problème :
Renseignements importants en matière d'innocuité
Public :
Grand public
Numéro d’identification :
RA-33915

Problème

Santé Canada a examiné l’innocuité des médicaments antidouleurs et antitussifs sur ordonnance contenant de la codéine et ne recommande plus l’utilisation de ces produits chez les enfants âgés de moins de 12 ans. Cette recommandation est fondée sur de très rares cas d’effets secondaires graves et de décès chez des enfants attribuables à de la codéine donnée directement à un enfant ou ingérée dans le lait maternel.

Une fois ingérée, la codéine est transformée par l’organisme en morphine. Certaines personnes présentent un métabolisme ultra-rapide de la codéine et transforment la codéine en morphine de manière plus rapide et plus complète que d’autres. L’utilisation par ces personnes de produits contenant de la codéine peut mener à une surdose imprévue de morphine. Toutefois, les effets secondaires graves n’ont pas tous été liés à une surdose. D’autres facteurs de risque, notamment l’amygdalectomie, peuvent augmenter le risque d’effets secondaires connus de la codéine, comme le ralentissement de la respiration.

En 2008, Santé Canada a avisé les professionnels de la santé et le public du risque lié à l’allaitement des nourrissons par les mères qui présentent un métabolisme ultra-rapide de la codéine. À la suite de la communication de ce risque, l’étiquette des produits contenant de la codéine en vente libre et sur ordonnance a été mise à jour afin de souligner les risques pour les personnes qui présentent un métabolisme ultra-rapide de la codéine.

De plus, il faut faire preuve de prudence relativement à l’administration de codéine à tout patient, y compris les enfants, ayant des troubles respiratoires.

L’étiquette des produits sans ordonnance qui contiennent de la codéine indique déjà que ces produits ne doivent pas être administrés aux enfants.

Santé Canada examine actuellement les étiquettes des produits contenant de la codéine vendus sur ordonnance touchés et travaillera avec les fabricants pour que les étiquettes soient mises à jour en ce sens.

Ce que vous devrez faire

Les professionnels de la santé et les consommateurs doivent chercher des solutions autres que la codéine pour soulager la douleur légère à modérée et la toux chez les enfants âgés de moins de 12 ans.

Les symptômes d’une réaction toxique à la codéine, ou à tout autre opioïde, peuvent inclure des étourdissements, de la confusion, une somnolence extrême, un essoufflement soudain et de la difficulté à respirer. Les patients qui ont de la difficulté à respirer devraient immédiatement obtenir des soins médicaux.

Les Canadiens qui ont des questions ou des préoccupations devraient s’adresser à un professionnel de la santé.

Signaler un problème lié à la santé ou à la sécurité

  • Téléphonez sans frais au 1-866-234-2345.
  • Consultez la page Web de Santé Canada sur la déclaration des effets indésirables pour obtenir de l’information sur les façons de faire une déclaration en ligne, par courrier ou par télécopieur.

Renseignements aux médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

(613) 957-2991
1-866 225-0709