Nutrition des nourrissons

Bien planifier pour votre enfant

Vous voulez offrir à votre bébé les éléments nutritifs dont il a besoin pour grandir fort et en santé. De nos jours, la plupart des femmes allaitent leur bébé. L'allaitement est important et donne à votre bébé la quantité adéquate de protéines, de glucides, de graisses, de vitamines et de minéraux. L'allaitement fournit des anticorps et d'autres facteurs d'immunité qui contribuent à protéger l'organisme contre les infections et les maladies.

Pour le nourrisson (de la naissance à 6 mois)

  • Le lait maternel est le seul aliment dont votre bébé aura besoin au cours des 6 premiers mois.
  • Les bébés qui sont allaités doivent recevoir un supplément de vitamine D de 10 microgrammes (µg) ou 400 unités internationales (UI) par jour afin de prévenir une carence en vitamine D.

Pour le nourrisson qui n'est pas allaité, ou qui ne l'est que partiellement, les préparations pour nourrissons commerciales sont une alternative au lait maternel. Les nourrissons qui ne sont pas allaités n'ont pas besoin d'un supplément de vitamine D, car la préparation pour nourrissons commerciale en contient.

Pour le nourrisson plus âgé (de 6 à 12 mois)

  • Continuez à allaiter jusqu’à 2 ans ou plus, tant et aussi longtemps que vous et votre enfant le voulez.
  • Continuez à donner à votre enfant allaité un supplément de vitamine D de 10 µg (400 UI).
  • À 6 mois, même si l'allaitement demeure la principale source alimentaire de votre bébé, il est prêt à manger des aliments solides. Il faut aussi commencer à servir des aliments solides aux bébés nourris aux préparations pour nourrissons.
  • Commencez avec des aliments riches en fer et offrez-leur-en quelques fois chaque jour. Le fer est essentiel à la croissance et au développement de votre bébé. Les aliments riches en fer comprennent des viandes comme le bœuf, l'agneau, le gibier, la volaille et le poisson. Les substituts de viande comprennent les œufs, le tofu et les légumineuses comme les haricots et les lentilles. Les céréales pour nourrissons enrichies de fer sont aussi un choix très courant comme premier aliment.
  • Augmentez graduellement le nombre de fois par jour que vous lui offrez des aliments solides.
  • Offrez à votre bébé divers aliments nutritifs de vos repas en famille. Laissez-le découvrir différentes textures et essayer de s'alimenter lui-même.
  • Servez à votre bébé des aliments qu'il peut manger avec ses mains. Offrez des morceaux de légumes bien cuits, des fruits tendres comme des bananes, du fromage râpé, des croûtes de pain et du pain grillé.
  • Si vous faites la transition au lait de vache comme principale source de lait de votre enfant, attendez que votre bébé ait entre 9 et 12 mois. Commencez avec le lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.). Ne lui offrez pas de lait écrémé ou partiellement écrémé (1 % ou 2 % M.G.) avant l'âge de 2 ans.
  • Si vous décidez de faire de la boisson au soya enrichie la principale source de lait de votre enfant, attendez qu'il ait 2 ans. Les boissons de riz ou de noix ne doivent pas être la principale source de lait de votre enfant.
  • Soyez attentif aux signes qui indiquent que votre bébé a faim. Comptez sur votre enfant pour vous indiquer la quantité qu'il peut manger lors d'un repas.

Le saviez-vous...

L'utilisation d'une tasse ouverte encouragera votre bébé à développer son habileté à boire. Donnez une tasse ouverte à votre bébé lorsque vous lui offrez des liquides autres que du lait maternel. Au début, vous devrez l'aider à manipulez la tasse.

Pour un jeune enfant (de 12 à 24 mois)

  • À 12 mois, votre enfant a besoin d'une variété d'aliments provenant des groupes alimentaires. Apprenez-en plus sur Bien manger avec le Guide alimentaire canadien.
  • Établissez un horaire de collations et de repas réguliers pour votre enfant.
  • Allaitez tant et aussi longtemps que votre enfant et vous le voulez.
  • Continuez de donner à votre enfant allaité un supplément de vitamine D de 10 µg (400 UI). Cette dose lui fournit une source quotidienne de vitamine D.
  • Si vous n'allaitez plus, offrez à votre enfant 500 millilitres (mL) de lait homogénéisé (3,25 % M.G.) par jour. Votre enfant aime peut-être boire beaucoup de lait. Vous devez limiter son apport à 750 mL par jour pour ne pas nuire à sa consommation d'autres aliments.
  • Les aliments nutritifs plus riches en lipides sont une importante source d'énergie pour votre enfant. Les exemples comprennent le lait maternel, le lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.), le fromage, les avocats, le beurre de noix et certains poissons comme le saumon ou la truite.
  • Limitez les jus de fruits et ne servez pas de boissons sucrées. Si votre enfant semble avoir soif, offrez-lui de l'eau.
  • Consommez vos repas en famille aussi souvent que possible. Donnez le bon exemple; essayez des aliments nouveaux et nutritifs vous-même.

Conseils pour une alimentation sûre

  • Surveillez toujours votre enfant lorsqu'il mange. Assurez-vous que votre enfant est assis bien droit et qu'il n'est pas dérangé. Ne laissez pas votre enfant manger lorsqu'il marche ou court, ou lorsqu'il est assis sur un véhicule mobile.
  • Présentez les allergènes alimentaires courants un à la fois. Un allergène alimentaire peut causer une réaction allergique chez certains enfants (comme des démangeaisons de la peau, des maux d'estomac ou une respiration sifflante). Attendez deux jours avant de lui présenter un nouvel aliment. Ainsi, si votre bébé a une réaction, vous saurez mieux quel aliment l'a causée.
  • Évitez les aliments solides qui sont durs, petits et ronds, ou lisses et collants. Ces aliments peuvent causer un étouffement.
  • Évitez les tisanes, les boissons pour sportifs ou les autres boissons contenant de la caféine ou des édulcorants synthétiques.
  • Faites bien cuire la viande, les œufs, la volaille et le poisson. N'utilisez pas de produits contenant des œufs crus pour éviter les intoxications alimentaires causées par les salmonelles. Évitez le jus, le lait ou les produits du lait non pasteurisés.
  • Pour éviter le botulisme infantile, ne donnez pas de miel à un bébé de moins de 12 mois.

Pour de plus amples informations, consultez un professionnel de la santé. Vous pouvez aussi obtenir des ressources pratiques sur l'alimentation des nourrissons auprès de votre unité de santé publique régionale ou de votre centre de santé communautaire.

Menus pour le nourrisson plus âgé et le jeune enfant

Ces menus ne sont offerts qu'à titre indicatif. Offrez à votre bébé des aliments nutritifs de vos repas de famille et mangez en famille aussi souvent que possible. Laissez votre bébé décider de la quantité d'aliments qu'il veut manger des aliments qui lui sont offerts.

Aliments que vous pouvez offrir à un nourrisson de 7 mois

Tôt le matin et à son signal n'importe quand (lorsque votre bébé a faim)
Allaitement maternel

Le matin
Allaitement maternel
Céréales pour nourrissons enrichies de fer
Fraises écrasées ou autres fruits tendres

Collation
Tranche de pain de grains entiers grillée coupée en petits morceaux ou en lanières

Mi-journée
Allaitement maternel
Céréales pour nourrissons enrichies de fer
OEuf dur écrasé, finement haché ou râpé
Patates douces ou autres légumes cuits et écrasés

Collation
Compote de pruneaux non sucrée

Début de soirée
Allaitement maternel
Viande de poulet brune ou autre viande hachée ou émincée
Brocoli ou autres légumes cuits et écrasés

En soirée et pendant la nuit
Allaitement maternel

Aliments que vous pouvez offrir à un nourrisson de 11 mois

Tôt le matin et à son signal n'importe quand (lorsque votre bébé a faim)
Allaitement maternel

Matin
Allaitement maternel
Céréales pour nourrissons enrichies de fer
Fraises écrasées

Collation
Céréales d'avoine non sucrées, en forme d'anneaux
Bleuets décongelés

Mi-journée
Allaitement maternel
Saumon en canne écrasé
Patates douces écrasées
Pois verts cuits, écrasés

Collation
OEuf cuit dur coupé en morceaux
Pain de grains entiers coupé en lanières

Tôt en soirée
Allaitement maternel
Bœuf haché cuit avec tomates en dés et macaroni
Compote de pruneaux non sucrée

En soirée et pendant la nuit
Allaitement maternel

Aliments que vous pouvez offrir à un enfant de 17 mois

Continuez à allaiter tant et aussi longtemps que votre enfant et vous le voulez

Déjeuner
Rôtie de grains entiers tartinée de margarine molle
OEuf brouillé
Banane en tranches
Lait maternel ou lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.)

Collation
Tortilla de grains entiers
Fromage râpé
Poire mûre tranchée

Dîner 
Quinoa cuit
Poulet coupé en morceaux
Carottes et concombres râpés
Mangue coupée en morceaux
Allaitement maternel ou lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.)

Collation
Céréales d'avoine non sucrées, en forme d'anneaux
Prune fraîche tranchée

Souper
Filet de sole sans arrêtes, poché
Pommes de terre rôties, coupées en morceaux
Brocoli et chou-fleur vapeur, coupés en morceaux
Salade de fruits dans son jus
Allaitement maternel ou lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.)

Collation
Pain de blé entier tartiné de margarine molle
Fraises en tranches
Allaitement maternel ou lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.)

Aliments que vous pouvez offrir à un enfant végétarien de 17 mois

Continuez à allaiter tant et aussi longtemps que votre enfant et vous le voulez

Déjeuner
Céréales pour nourrissons enrichies de fer
Banane en tranches
Allaitement maternel ou lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.)

Collation
Craquelins de grains entiers avec fromage râpé
Fraises en tranches

Dîner
Pain naan, coupé en lamelles, avec hummus tartiné en fines couches
Carottes râpées
Haricots verts cuits, coupés en morceaux
Mangue coupée en dés
Allaitement maternel ou lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.)

Collation
Fromage cottage
Compote de pruneaux non sucrée

Souper
Pilaf aux lentilles (mets combiné) :
Couscous de blé entier
Lentilles cuites
Courge cuite, coupée en dés
Tomates coupées en dés
Épinards cuits, hachés

Salade de fruits dans son jus
Allaitement maternel ou lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.)

Collation
Muffins de grains entiers faits maison
Poires en canne dans leur jus
Allaitement maternel ou lait de vache homogénéisé (3,25 % M.G.)

Date de modification :