Réduisez l’humidité et les moisissures

L'humidité est l'une des causes les plus courantes d'une piètre qualité d'air dans les maisons, les salles de classe et les espaces publics, car elle favorise la croissance des moisissures et des acariens.

Pour prévenir l'apparition de moisissures, réglez tout problème d'humidité sur-le-champ et contrôlez les taux d'humidité dans votre maison. Si vous détectez des moisissures, il est important de les nettoyer sans tarder.

Êtes-vous locataire?

Si vous louez un logement ou un espace de travail, adressez-vous au propriétaire en cas de problème de moisissure. Vous pouvez obtenir des renseignements sur les différends entre locataires et propriétaires, ainsi que sur les droits et obligations de chacun, auprès de votre gouvernement provincial ou territorial.

Qu'est-ce que la moisissure?

Le mot « moisissure » est couramment utilisé pour désigner tout champignon qui pousse sur les aliments ou les matériaux de construction humides. Les moisissures ont souvent l'apparence d'une tache et sont de couleurs variées. Dans certains cas, les moisissures sont invisibles, mais dégagent une odeur de moisi. Si aucune mesure n'est prise pour en arrêter la croissance, les moisissures peuvent nuire à la qualité de l'air intérieur.

Les moisissures peuvent se développer dans des endroits de la maison qui sont humides ou mouillés en raison d'une fuite d'eau, d'une inondation ou d'un taux d'humidité élevé attribuable aux activités quotidiennes comme la cuisson ou les douches. Elles peuvent apparaître sur le bois, le papier, les tissus, les cloisons sèches et l'isolant. Elles peuvent se dissimuler à l'intérieur des murs et au-dessus des carreaux de plafond. Si les moisissures se développent dans un endroit humide, elles peuvent entraîner une détérioration de la qualité d'air ainsi que des problèmes de santé.

Risques pour la santé

Les personnes qui habitent dans une maison où il y a des moisissures et de l'humidité sont plus susceptibles de présenter les symptômes suivants :

  • irritation des yeux, du nez et de la gorge
  • toux et accumulation de mucus (mucosités)
  • respiration sifflante et essoufflement
  • aggravation des symptômes d'asthme
  • autres réactions allergiques

Certaines personnes sont plus vulnérables que d'autres aux effets des moisissures. C'est le cas des enfants, des aînés et des personnes qui ont des problèmes de santé, comme l'asthme et des allergies graves. Puisque certaines personnes sont plus sensibles que d'autres, aucune quantité de moisissures n'est dépourvue de risques.

Certaines moisissures en suspension dans l'air peuvent causer des infections pulmonaires graves chez les personnes dont le système immunitaire est très affaibli, comme celles qui sont atteintes de la leucémie ou du sida ou qui ont reçu une transplantation.

Si vous pensez que vos problèmes de santé peuvent être liés à des moisissures, parlez-en à votre médecin le plus tôt possible. Enlevez les moisissures existantes et prenez des mesures pour prévenir la réapparition des moisissures.

Comment puis-je savoir s'il y a un problème?

  • Dans la plupart des cas, il n'est pas nécessaire de mesurer la concentration réelle de moisissures dans l'air intérieur ou de déterminer l'espèce particulière de moisissure. Il suffit de trouver la moisissure et de régler le problème.
  • Les moisissures ne sont pas toutes faciles à trouver. Il est important d'inspecter tous les endroits humides de la maison, surtout les zones où il y a eu un dégât d'eau, afin de détecter la présence de moisissures.
  • Inspectez votre maison à la recherche de signes révélant la présence de moisissures ou de zones trop humides. Soyez à l'affût de taches ou de décolorations sur les planchers, les murs, les carreaux de fenêtres, les tissus ou les tapis. Voyez si vous sentez une odeur de « terre humide ». Au besoin, communiquez avec un spécialiste pour obtenir de l'aide.

Comme puis-je prévenir les moisissures?

Une mauvaise ventilation (c'est-à-dire un échange d'air insuffisant entre l'extérieur et l'intérieur) est la principale cause d'une piètre qualité d'air intérieur. Les endroits problématiques sont souvent la cuisine, la salle de bains et le sous-sol.

Vous pouvez prévenir l'apparition de moisissures en posant les gestes suivants :

  • Recherchez les endroits humides de la maison. Vérifiez le sous-sol, les placards, les rebords des fenêtres, le toit et autour du lavabo, de la baignoire et des tuyaux.
  • Corrigez les endroits humides sans tarder. Réparez les fuites d'eau dès que vous les apercevez. Nettoyez immédiatement la zone touchée par une inondation.
  • Utilisez des ventilateurs. Servez-vous du ventilateur aspirant quand vous faites la cuisine ou quand vous utilisez la douche. Laissez le ventilateur fonctionner pendant quelques minutes après avoir terminé.
  • Aérez vers l'extérieur. Assurez-vous que les ventilateurs de la sécheuse, de la cuisinière, de la cuisine et de la salle de bains évacuent tous l'air vers l'extérieur.
  • Calfeutrez la baignoire et le lavabo. Assurez-vous qu'ils sont étanches afin d'éviter les infiltrations d'eau dans les murs.
  • Débarrassez-vous des objets entreposés au sous-sol. Les boîtes en carton et les vieux vêtements sont des endroits propices à la prolifération des moisissures.
  • Ventilez suffisamment votre maison. Ouvrez les fenêtres par temps sec ou utilisez des ventilateurs au besoin.
  • Diminuez le taux d'humidité. Gardez les taux d'humidité à environ 50 % l'été et à 30 % par temps froid. Au besoin, utilisez un déshumidificateur ou un climatiseur pour réduire les taux d'humidité. Vous pouvez employer un hygromètre (outil qui se vend bon marché dans la plupart des quincailleries) pour mesurer le taux d'humidité.
  • Nettoyez. Nettoyez et désinfectez régulièrement tout ce qui contient de l'eau, comme les humidificateurs, les déshumidificateurs et les climatiseurs.

Comment puis-je me débarrasser des moisissures?

Vous pouvez généralement nettoyer les petites et les moyennes surfaces par vous-même. Vous devriez songer à faire appel à un professionnel lorsque les moisissures touchent une zone importante.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) classe les quantités de moisissures en trois catégories :

  • Petite zone, s'il n'y a pas plus de trois plaques couvrant chacune une superficie inférieure à 1 m2 (10 pieds carrés)
  • Zone moyenne, s'il y a plus de trois plaques ou si les plaques ont chacune une superficie supérieure à 1 m2, mais inférieure à 3 m2 (32 pieds carrés)
  • Grande zone, si la plaque a une superficie supérieure à 3 m2

Si la surface contaminée est de petite ou de moyenne dimension :

  • Portez des verres ou des lunettes de sécurité, un masque antipoussières jetable et des gants de caoutchouc.
  • Vous pouvez isoler la zone en fixant des feuilles de plastique sur les murs et le plafond afin d'empêcher les particules de poussière et de moisissure de se répandre.
  • Passez l'aspirateur sur la surface à l'aide d'un appareil à filtre HEPA avant et après le nettoyage.
  • Nettoyez les moisissures avec de l'eau et du détergeant à vaisselle. Il n'est pas nécessaire d'utiliser de l'eau de Javel. Lorsque vous nettoyez une cloison sèche, servez-vous d'un torchon humide de manière à ne pas la mouiller.
  • Les personnes sensibles ne devraient pas se trouver dans la même pièce pendant les travaux et peuvent s'absenter de la maison jusqu'à ce que les moisissures aient été éliminées.

Si la zone touchée est grande :

  • Prenez des précautions pour protéger votre santé.
  • Songez à embaucher un professionnel pour le nettoyage, surtout si la quantité de moisissures est importante ou si les moisissures réapparaissent après des nettoyages répétés.
  • Une quantité importante de moisissures est souvent le signe d'un problème plus grave, comme une fuite dans les fondations ou une inondation majeure, qui pourrait nécessiter l'aide d'un professionnel.

Une fois le nettoyage terminé, assurez-vous de régler la cause sous-jacente, comme un dégât d'eau, un taux d'humidité trop élevé ou une ventilation insuffisante, pour empêcher le développement d'autres moisissures.

Date de modification :