Lutte antiparasitaire et pesticides

Renseignements sur la façon de combattre les organismes nuisibles souvent rencontrés dans les habitations, comme araignées, punaises des lits, poux, fourmis charpentières, lépismes argentés et thermobies.

Choisir un sujet

Pesticides

Les pesticides sont-ils sécuritaires?

Renseignements sur l'utilisation responsable des pesticides : avant d'acheter un pesticide, lors de l'utilisation d'un pesticide, après avoir utilisé un pesticide, en cas d'empoisonnement et l'élimination des pesticides.

Interdictions concernant l'utilisation de pesticides à des fins esthétiques

Elles se nourrissent sur les êtres humains comme sur les animaux de compagnie. Puisqu'elles se nourrissent la nuit lorsque leur victime est endormie, leurs morsures peuvent ne pas être décelées immédiatement.

Les pesticides faits maison

La préparation, l'entreposage et l'utilisation de pesticides faits maison peuvent présenter un risque pour la santé et l'environnement. Tous les pesticides doivent être utilisés prudemment, qu'ils soient achetés en magasin ou faits maison.

Insectifuges

Les insectifuges (aussi appelés chasse-moustiques) peuvent aider à vous protéger des piqûres de moustiques et de tiques. Les piqûres de moustiques peuvent causer divers problèmes de santé allant de démangeaisons et d'irritations de la peau à des maladies graves.

Dérive de pulvérisation de pesticides en milieu résidentiel

La dérive de pulvérisation se produit lorsqu'un pesticide est transporté dans l'air assez longtemps pour sortir de la zone traitée et se déposer ailleurs par accident.

Pesticides et salubrité des aliments

Pour être en bonne santé, nous avons besoin de consommer des aliments variés, surtout des fruits et des légumes frais.

Application de pesticides sur votre pelouse

Il n'est pas nécessaire d'utiliser des pesticides pour avoir une pelouse en santé.

Utilisation sécuritaire des pesticides

Si vous choisissez d'utiliser un pesticide à l'intérieur ou autour de votre maison, vous avez la responsabilité de le faire prudemment.

Conseils sur la lutte antiparasitaire

Araignées

Au Canada, les araignées généralement rencontrées dans les habitations incluent les araignées de maison, les araignées-loups, les araignées de cave, les dolomèdes et, beaucoup plus rarement, les veuves noires.

Blattes

Les blattes (aussi appelées coquerelles, cafards et cancrelats) sont des insectes nuisibles depuis environ quatre millions d'années et en existe plus de 3 500 espèces dans le monde.

Charançon du pin blanc

Le charançon du pin blanc inflige des dommages importants à de nombreuses espèces de conifères. Le dessus du corps est brun foncé avec des taches blanches et havane et la tête est prolongée d'un rostre courbé bien distinct.

Chauve-souris

Les chauves-souris sont des créatures nocturnes volantes, et elles ne sont pas plus grosses qu'une souris ordinaire. Elles peuvent vivre jusqu'à 10 ans.

Coccinelles

Les coccinelles comptent parmi les insectes les plus bénéfiques. Ce sont des prédateurs voraces et efficaces contre des insectes ravageurs. Une seule consommera des milliers d'insectes ravageurs au cours de sa vie.

Fourmis

Les fourmis peuvent être noires, brunes, rouges ou jaunes et peuvent créer de nouvelles colonies au moyen d'un processus nommé essaimage. L'apparition de reines et de mâles ailés, ces derniers étant plus petits, signifie que l'essaimage est en cours.

Fourmis charpentièrs

Les fourmis charpentières construisent leur nid en forant des galeries dans le bois. Comme elles préfèrent le bois humide et carié, leur présence dans une habitation peut révéler un problème d'humidité ou de pourriture.

Guêpes

Les guêpes mesurent entre 10 et 25 mm et se reconnaissent facilement à leur abdomen noir annelé de jaune ou de blanc. De nombreuses autres espèces de guêpes tout à fait inoffensives leur ressemblent toutefois et peuvent être confondues avec elles.

Lépisme argenté et thermobie

Le lépisme argenté (aussi appelé poisson d'argent) est couvert d'écailles argentées. Le lépisme argenté et la thermobie sont des insectes nocturnes que l'on retrouve fréquemment dans les greniers ainsi que dans les fissures et les crevasses.

Limaces et escargots

Les limaces et les escargots sont des mollusques tout comme les huîtres et les palourdes. La principale différence entre la limace et l'escargot est que ce dernier porte une coquille dure et calcaire qui le rend moins vulnérable à la sécheresse et au soleil.

Livrées

Les trois espèces de livrées les plus communes sont la livrée d'Amérique, du Nord et des forêts. Les infestations sont périodiques mais ne se produisent pas selon un cycle régulier, car leur déclenchement est déterminé par plusieurs facteurs environnementaux et biologiques.

Mouches infestant les habitations

Les propriétaires remarquent souvent à la fin de l'hiver et au début du printemps des mouches au comportement léthargique dans la maison. Ces mouches appartiennent généralement à l'un ou l'autre des trois groupes de mouches décrits ci-dessous.

Moustiques

Les moustiques (communément appelés maringouins) mènent une existence aquatique à l'état immature et se développent en eaux stagnantes ou quasi-stagnantes. Le cycle vital, de l'oeuf à l'adulte, peut être bouclé en moins de 10 jours si les températures sont propices.

Perce-oreilles

En dépit de leur aspect redoutable et de leur mauvaise réputation, les perce-oreilles sont inoffensifs pour les humains. En fait, ils sont souvent bénéfiques, car ils se nourrissent de matière organique en décomposition, de larves d'insectes et d'autres ravageurs des jardins.

Pigeons

Les pigeons ont tendance à s'accoupler et à se reposer en groupe. Le plus grand problème causé par les pigeons est la quantité importante d'excréments qu'ils produisent. C'est l'accumulation de ces excréments qui pose un risque pour la santé humaine.

Pucerons

Les pucerons sont de petits insectes mous en forme de poire qui possèdent de longues antennes et une paire de cornicules (petits tubes) caractéristiques qui s'étendent sur les côtés de leur abdomen. Leur corps translucide est généralement vert, rouge, brun, jaune ou blanc.

Puces

Les puces ne sont pas seulement une nuisance, car certains animaux et personnes peuvent souffrir de réactions allergiques. Leurs morsures créent une petite tache dure, rouge, légèrement soulevée et gonflée qui démange, avec un seul point de perforation au centre.

Punaises de lit

Elles se nourrissent sur les êtres humains comme sur les animaux de compagnie. Puisqu'elles se nourrissent la nuit lorsque leur victime est endormie, leurs morsures peuvent ne pas être décelées immédiatement.

Punaises des céréales

La punaise velue est une espèce commune de punaise des céréales dans l'Est du Canada. Cette punaise se nourrit de la sève des plantes qui forment les pelouses au moyen de pièces buccales lui permettant de piquer et de sucer.

Rats et souris

Il faut soupçonner une infestation par des rats ou des souris lorsqu'on entend durant la nuit des bruits de trottinement et de grattement dans les murs ou qu'on trouve des objets rongés ou mordillés ou des emballages de produits alimentaires endommagés.

Scolopendres, mille-pattes et cloportes

Bien que peu attrayants aux yeux de certains et souvent considérés comme une nuisance, en particulier lorsqu'ils s'aventurent dans les habitations, ils sont tous inoffensifs.

Spongieuse

La spongieuse est un insecte préoccupant, car sa larve est une défoliante vorace, en particulier pour les feuillus mais aussi pour certains conifères.

Taupes et campagnols

Les taupes sont insectivores. Elles ne consomment généralement pas de végétaux et se nourrissent principalement de lombrics (vers de terre) et d'insectes, incluant leurs larves.

Vers blancs

Les vers blancs sont les larves de certains coléoptères comme le hanneton et le scarabée. Ils représentent l'un des organismes nuisibles des pelouses les plus difficiles à éradiquer.

Date de modification :