Nous révisons le guide alimentaire du Canada. Participez à la consultation (le lien sera ouvert dans une nouvelle fenêtre) et aidez à réviser le Guide alimentaire canadien.

Hépatite A

Les aliments que nous mangeons au Canada sont en général salubres, mais il arrive parfois qu'ils contiennent des virus pouvant nous rendre malades, tels que l'hépatite A.

Qu'est-ce que la bactérie l'hépatite?

L'hépatite est une maladie qui se caractérise par une inflammation du foie. Elle peut avoir plusieurs causes, tant infectieuses que non infectieuses.

L'hépatite infectieuse peut être provoquée par différents virus. Au Canada, ce sont les hépatites A, B et C qui sont les plus fréquentes. Toutefois, parmi les trois, seule l'hépatite A peut être transmise par des aliments ou de l'eau contaminés.

Le degré de gravité de l'hépatite A varie : elle peut être bénigne et ne durer que quelques semaines ou être grave et durer plusieurs mois. L'hépatite A peut être contractée par l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés ou par contact avec les matières fécales (selles) d'une personne infectée.

Comment les gens tombent-ils malades?

Les virus d'hépatite se transmettent d'une personne à l'autre par le contact avec des matières fécales (selles). Le contact peut être direct (par exemple, lorsqu'on change la couche d'une personne infectée) ou indirect (par exemple, en mangeant un aliment manipulé par quelqu'un qui ne s'est pas lavé les mains). Une personne peut porter un virus d'hépatite sans manifester de symptômes et le transmettre à d'autres personnes ou encore à des aliments ou à des surfaces de préparation d'aliments.

On peut contracter les hépatites A en consommant des aliments ou des boissons qui sont contaminés comme suit :

  • Le manipulateur d'aliments est infecté
  • Le manipulateur d'aliments ne s'est pas bien lavé les mains après avoir été aux toilettes
  • La contamination a pu se faire durant la récolte, la production ou la transformation des aliments

Les hépatites A sont souvent transmises par les sources alimentaires suivantes :  

  • De l'eau contaminée
  • Des mollusques et des crustacés crus ou mal cuits
  • Des fruits et des légumes crus

Quels sont les symptômes et le traitement?

Fait éclair

Les enfants ne manifestent généralement pas de symptômes d'hépatite. De plus, 10 à 15 % des personnes qui ne présentent pas de symptômes peuvent porter le virus pour une période allant jusqu'à six mois.

Les personnes atteintes de l'hépatite A peuvent présenter différents symptômes. Certaines personnes ne tombent pas du tout malades, bien qu'elles puissent transmettre la maladie à d'autres. Certaines personnes manifestent des symptômes tels que la fatigue et la jaunisse.

De façon générale, les personnes atteintes de l'hépatite A manifestent, de deux à sept semaines après avoir été infectées par le virus, les symptômes suivants :

  • Fièvre
  • Perte d'appétit
  • Crampes d'estomac
  • Jaunisse (jaunissement de la peau et des yeux)
  • Urine foncée
  • Fatigue

Les symptômes sont généralement bénins et la maladie ne dure qu'une à deux semaines. Cependant, il arrive parfois que la maladie dure plusieurs mois. Toutefois, la plupart des personnes atteintes s'en remettent sans traitement. Il est rare qu'un adulte en santé meure de l'hépatite A, et la maladie ne devient pas chronique. Cependant, pour les femmes enceintes, l'hépatite A est un problème assez grave qui peut causer la mort du foetus, surtout lors du troisième trimestre de grossesse.

Il existe actuellement un vaccin approuvé pour l'hépatite A. Si vous être immunisé contre l'hépatite A (parce que vous avez déjà contracté le virus et que votre organisme est devenu par la suite capable de résister contre celui-ci ou parce que vous avez été vacciné), vous le serez pour la vie.

Comment éviter de tomber malade?

Voici quelques conseils pour vous protéger, vous et votre famille, de l'hépatite A.

  • Lavez-vous les mains après être allé aux toilettes et avoir changé une couche, et avant de préparer ou de manger de la nourriture.
  • Si vous voyagez, surtout dans un pays en développement :
    • Buvez de l'eau provenant d'une source d'approvisionnement fiable (eau gazéifiée embouteillée ou eau bouillie)
    • Ne mettez pas de glaçons dans vos boissons
    • Ne mangez que des aliments fraîchement cuits 
    • Évitez les fruits et les légumes crus qui ne peuvent être pelés
  • Consultez votre médecin au sujet d'un vaccin contre l'hépatite A avant de voyager.
  • Assurez-vous à l'aide d'un thermomètre numérique que vos aliments sont cuits à une température interne sûre.
  • Si vous croyez que vous avez été exposé(e) au virus de l'hépatite A, consultez votre médecin immédiatement. Le vaccin peut aider à prévenir l'apparition des symptômes s'il est administré au cours des deux premières semaines d'exposition.
  • Si vous êtes atteint(e) de l'hépatite A, ou de toute autre maladie gastro-intestinale, ne préparez pas de nourriture pour d'autres personnes et ne leur versez pas à boire.

De plus, ces pratiques alimentaires saines aideront à réduire les risques que vous contractiez les hépatites A ainsi que d'autres maladies d'origine alimentaire.

Que fait le gouvernement pour me protéger?

Au Canada, plusieurs organisations gouvernementales collaborent chaque jour afin d'assurer la salubrité de vos aliments :

  • Santé Canada élabore des normes et des politiques de salubrité des aliments pour aider à réduire le risque de maladies d'origine alimentaire.
  • L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) assure le respect de ces politiques et de ces normes et procède à des inspections pour s'assurer que l'industrie alimentaire respecte les exigences en matière de salubrité. L'ACIA collabore avec Santé Canada pour s'assurer que les maladies d'origine alimentaire sont détectées immédiatement et que des mises en garde sont rapidement diffusées.
  • L'Agence de la santé publique du Canada étudie l'incidence et les causes des maladies au Canada, assure la surveillance des éclosions et coordonne les interventions en cas d'éclosion.

Le gouvernement du Canada ne ménage pas ses efforts pour protéger votre santé et assurer votre sécurité :

  • Nous exécutons le Plan d'action quinquennal pour assurer la sécurité des produits alimentaires et de consommation pour renforcer et moderniser le système de sécurité du Canada et nous assurer que vous pouvez avoir confiance en la qualité et la salubrité des aliments, des produits de santé et des produits de consommation que vous achetez.
  • Nous investissons 75 millions de dollars de plus dans le système d'assurance de la salubrité des aliments au Canada (qui s'ajoutent aux 113 millions de dollars investis en 2008) pour embaucher davantage d'inspecteurs, mettre à jour les technologies de laboratoire et améliorer les communications avec les Canadiens.
  • Nous participons à des campagnes de sensibilisation du public sur les pratiques alimentaires sûres, comme le programme Soyez prudents avec les aliments du Partenariat canadien pour la salubrité des aliments, un programme qui invite les consommateurs canadiens à penser à la salubrité des aliments à chaque étape de la manipulation des aliments, de l'achat dans les épiceries jusqu'à la nouvelle cuisson des restes d'aliments.
Date de modification :