Démence

Renseignez-vous sur la démence et les mesures que le Canada prend pour aider les personnes qui vivent avec cette maladie.

Sur cette page

Qu'est-ce que la démence?

La démence est la perte de fonctions mentales. Il s'agit d'une maladie causée par la perte de cellules du cerveau et la rupture d'importantes connexions nerveuses. Ce phénomène s'appelle « neurodégénérescence ».

Les symptômes peuvent comprendre des :

  • pertes de mémoire
  • changements de comportement
  • problèmes liés au jugement et au raisonnement
  • changements de l'humeur et des capacités de communication

Un diagnostic précoce est important. Pour connaître les signes précurseurs, consultez le site Web de la Société Alzheimer du Canada.

Quels sont les facteurs de risque de la démence?

Les causes de la démence ne sont pas vraiment connues. Toutefois, selon la recherche, il existe des facteurs de risque possibles, par exemple :

  • une alimentation malsaine
  • l'inactivité physique
  • une lésion cérébrale grave
  • des facteurs environnementaux comme :
    • une déficience en vitamine D
    • une exposition aux pesticides
  • le sexe (les femmes sont plus à risque que les hommes)
  • des facteurs génétiques, comme un risque héréditaire de maladie d'Alzheimer

D'autres recherches sont nécessaires pour mieux comprendre les causes de la démence et les moyens efficaces pour la prévenir, l'identifier et la traiter.

Quelles mesures le Canada prend-il pour aider les personnes atteintes de démence?

Le Canada vise à améliorer le diagnostic et le traitement de la démence chez les Canadiens. Nous comprenons l'importance de la recherche sur la démence et de la prévention. La recherche nous aidera à communiquer des renseignements plus exacts aux familles et aux aidants naturels des personnes atteintes de démence.

La démence a des répercussions sur la population vieillissante et les systèmes de soins de santé dans notre pays et ailleurs dans le monde. Nous appuyons les efforts déployés pour prévenir ou ralentir la progression de la démence. Voici des façons d'atténuer les risques :

Nous voulons également aider les Canadiens atteints de démence à surmonter les difficultés que pose cette maladie au quotidien. La sensibilisation faite par le programme Amis de la santé cognitive Canada peut contribuer à améliorer la manière dont ces personnes sont traitées par les autres.

Qu'est-ce que le programme Amis de la santé cognitive Canada?

Le programme Amis de la santé cognitive Canada est financé par le gouvernement fédéral et est mis en œuvre avec l'appui de la Société Alzheimer du Canada. Il s'inspire de programmes similaires au Japon et au Royaume-Uni.

Ce programme aidera les Canadiens à comprendre :

  • les répercussions de la démence sur la vie de la personne atteinte
  • comment mieux soutenir les personnes touchées au sein des collectivités

Les responsables du programme cherchent à sensibiliser et informer les Canadiens de façon individuelle et dans leur milieu de travail par :

  • un site Web
  • les médias sociaux

En mobilisant la population canadienne, nous pouvons contribuer à réduire les perceptions négatives qui se rattachent à la démence.

Un ami de la santé cognitive :

  • s'engage à aider les personnes atteintes de cette maladie;
  • utilise ses connaissances sur la démence pour soutenir les personnes qui en sont atteintes dans sa collectivité.

Chaque geste compte, aussi petit soit-il. Il pourrait s'agir tout simplement d'être plus patient envers les personnes atteintes de démence. Inscrivez-vous pour devenir un ami de la santé cognitive dès maintenant.

Recherche et financement

Nous prévoyons une augmentation du nombre de Canadiens de 40 ans et plus ayant la maladie d’Alzheimer ou autres formes de démence. Le nombre passera d’environ 395 000 Canadiens en 2016 à 674 000 en 2031.

Les 10 dernières années, le Canada a investi plus de 297 millions de dollars dans la recherche sur la démence. Les Instituts de recherche en santé du Canada mènent cette recherche. Plus de 350 chercheurs canadiens participent à la recherche sur la démence via le Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement.

Le Canada collabore avec les provinces et territoires pour assurer une surveillance continue des conditions neurologiques dans la population canadienne. Une condition neurologique touche le cerveau, la moelle épinière et les nerfs. Ce travail assurera l’analyse et la soumission de rapports sur les nombres des cas de démence :

  • déjà existants
  • récemment diagnostiqués

Les premiers rapports annuels devraient être publiés entre 2017 et 2018.

Où puis-je trouver des renseignements sur les programmes et services offerts dans ma région en matière de démence?

Sélectionnez votre province ou territoire :

Date de modification :